Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Financement du secteur agricole

Publié le : 13 juil 2018
Financement du secteur agricole

Le chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé a présidé, le 13 juillet 2018, à Tagnamboul (Dakpen), la cérémonie de signature du premier accord de financement  des activités agricoles à hauteur de 95 millions de FCFA, au titre de la phase pilote du MIFA.

Ces signatures intervenues entre la Société Générale de Méso et Micro Finance (SOGEMEF)  et la coopérative des producteurs de riz de Tagnamboul annoncent le démarrage effectif des opérations  de ce fonds innovant pour une agriculture professionnalisée orientée vers l'agro-business, à travers sa phase pilote.

 

L’événement a été marqué par la visite de la zone d’aménagement agricole et la présentation du mécanisme d’enregistrement et de distribution des cartes d’identification des exploitants agricoles de la localité.

 

Le Président de la République a, à cette occasion, fait don de matériels roulants aux Conseillers agricoles de la zone bénéficiaire, en vue de leur faciliter l’enregistrement des acteurs des chaînes de valeurs agricoles.

 

D’autres sites à savoir Agou, Agoméglozou, Blitta, Kovié, Notsè et Sadori, retenus pour cette phase pilote, vont également bénéficier, dans les jours à venir, de ces mesures incitatives pour la production des cultures ciblées telles que le maïs, le riz et le manioc.

 

Les populations de Dakpen ont exprimé leur gratitude au chef de l’Etat pour cette initiative qui augure une nouvelle ère d’espérance.

 

Lancé le 25 juin dernier à Lomé par le Président de la République, en présence des représentants des partenaires au développement notamment la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Mécanisme  incitatif de financement agricole fondé sur le partage des risques (MIFA).vise à mobiliser tous les acteurs autour de la filière agricole pour en faire un levier de développement moderne, participatif et inclusif.

 

Le Mécanisme s’inscrit dans le cadre du Plan national de développement (PND), le nouveau référentiel de la politique économique et sociale, qui marque surtout l’engagement du  chef de l'Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé à intégrer de manière globale et coordonnée les 17 Objectifs de développement durable (ODD) dans la stratégie de développement du Togo.

Top