Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Hommage national à Jimi Hope

Publié le : 06 sep 2019
Hommage national à Jimi Hope

Le peuple togolais dans son ensemble a rendu, ce 06 septembre 2019 à Lomé, un dernier hommage au rocker, peintre et sculpteur Koffi Senaya, ‘’Jimi Hope’’ rappelé à Dieu le 5 août dernier à Paris.

C’était au cours d’une cérémonie officielle empreinte d’émotion et de sympathie qui a réuni les autorités du pays, le corps diplomatique, la famille éplorée, les ambassadeurs de la culture togolaise, les fans et amis de ce grand homme de l’art africain.

 

Un événement a un double mérite : s’acquitter d’un devoir de reconnaissance vis-à-vis de cet artiste contemporain aux talents exceptionnels, et saluer ses œuvres picturales et musicales de grande notoriété, peuplées de références à la vie et à la nature, le dynamisme imprimé à la culture africaine, ce trésor sans prix qu’il a su léguer à l’humanité toute entière.

 

Le Premier ministre Komi Selom Klassou, représentant du Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé a, à cet égard, élevé à titre posthume Jimi Hope au rang d’Officier de l’Ordre du Mono, et s’est incliné devant la dépouille mortelle drapée aux couleurs nationales, précédé de dépôt d’une gerbe de fleurs.

 

Un moment de haute portée symbolique au cours duquel le gouvernement a renouvelé la compassion et la solidarité du peuple togolais à la famille de l’illustre disparu et aux acteurs du monde musical et artistique.

 

Déjà à l’annonce du décès, le Président de la République avait salué, dans un message d’affection, la mémoire de cet homme de grands horizons, et a exprimé toute la reconnaissance et les condoléances du peuple togolais à la famille éplorée.

 

«Je salue la mémoire de l'illustre défunt. Un grand homme qui honore notre pays. Jimi Hope était un ami, un artiste contemporain accompli qui rend le peuple togolais fier de sa culture. Ses convictions, sa foi, sa vision de l’art africain et universaliste nous manqueront à tout jamais».

 

La cérémonie a été également marquée par l’éloge funèbre du ministre en charge de la culture et les derniers hommages des musiciens, des plasticiens et de la famille de cet artiste d’un demi-siècle de carrière.

Hommage à Jimi Hope

Top