Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Intégration sous-régionale : le Togo et le Ghana donnent l’exemple

Publié le : 26 oct 2018
Intégration sous-régionale : le Togo et le Ghana donnent l’exemple

Les chefs d’Etat togolais SEM Faure Essozimna Gnassingbé et ghanéen SEM Nana Akufo-Addo ont procédé ce 26 octobre 2018, à la réception du nouveau poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu.

C’était au cours d’une cérémonie solennelle à laquelle a également pris part le président de la Commission de la Cedeao et des partenaires techniques et financiers de l’institution sous-régionale.

 

La réalisation de cette infrastructure de développement socio-économique, s’inscrit dans le cadre du programme de Facilitation des transports de la Cedeao.

 

Le Poste de contrôle juxtaposé de Nopé-Akanu, construit selon les normes internationales, sur une superficie de 10 hectares, va ainsi contribuer à la promotion de la gestion intégrée des frontières et l’inter-connectivité des systèmes douaniers du Togo et du Ghana.

 

Occupant une position stratégique sur le Corridor Abidjan-Lagos, l’ouvrage va favoriser la libre circulation des personnes, des biens et des services, et faciliter la lutte contre le trafic illicite de tout genre entre le Togo et le Ghana et dans la sous-région ouest africaine.

 

Pour relever ce défi, le nouveau Poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu s’est doté d’une administration principale, d’une brigade douanière, d’un entrepôt d’inspection, d’un magasin douane, d’un poste de contrôle d’entrée et d’un bloc sanitaire.

 

Le site dispose, en outre, d’un local de contrôle pont bascule et scanner, un bâtiment d’entretien, un service sapeur-pompier, un service santé, un contrôle piétonnier, un magasin vétérinaire, un espace d’attente, un bloc sanitaire (piétonniers), un espace d’attente (piétonniers).

 

Les travaux ont été réalisés grâce à l’appui financier de la Commission de la Cedeao avec le soutien de l’Union Européenne à hauteur de 13.605.403,93 d’euros.

 

La présence des deux leaders à cette cérémonie officielle témoigne de leur volonté de promouvoir l’intégration sous régionale et de l’excellence des relations de coopération et d’amitié entre le Togo et le Ghana.

Top