Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Projets IDE en Afrique: le Togo bat le record

Publié le : 10 jan 2020
Projets IDE en Afrique: le Togo bat le record

Les efforts du chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé dans la consolidation de la gouvernance économique du Togo en vue de faire du pays une terre d’investissement sont de plus en plus salués par les partenaires bilatéraux et multilatéraux.

Après la Banque mondiale et Millenium Challenge Corporation (MCC), c’est au tour de Foreign Direct Investment (FDI) Intelligence de reconnaitre dans son rapport annuel 2019 les avancées réalisées par le Togo en matière d’investissement directs étrangers (IDE).

 

Selon FDI Intelligence, le Togo se situe au premier rang des pays africains qui développent une politique de promotion de nouveaux investissements directs étrangers, devant le Rwanda et le Sénégal.

 

Notre pays a également réalisé le record des projets greenfield mis en œuvre en Afrique. Onze projets greenfield ont été réalisés en 2019 contre deux annoncés en 2018 selon les études.

 

Le chef de l’Etat, s’est félicité de ces performances réalisées par le Togo qui va contribuer à coup sûr à la mise en œuvre du Programme national de développement (PND, 2018-2022).

 

«Je suis ravi de cette nouvelle distinction qui a été accordée à notre pays en tant que meilleur performer de l'Afrique en termes de promotion de l'investissement. Cette nouvelle gratification renforce notre conviction que nous sommes sur la bonne voie avec les nombreuses réformes entreprises pour assurer la prospérité et le développement inclusif de notre pays».

 

Un investissement greenfield est une forme d’IDE qui se produit lorsqu’une société transnationale s’installe dans un pays en développement pour construire de nouvelles entreprises.

Top