Appel à la préservation de la paix



Lomé, le 6 septembre 2017. Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a lancé, hier en Conseil des ministres, un appel à tous ses compatriotes à la préservation de la paix.
Le Président de la République a, à cette occasion, demandé au gouvernement de «redoubler d’engagement et d’effort pour répondre aux préoccupations des concitoyens en matière d’amélioration de leurs conditions de vie».

Le chef de l’Etat a, par ailleurs, «déploré les incidents graves survenus à Sokodé et à Lomé lors des manifestations du 19 août dernier et a appelé la population au calme, à la sérénité et à la modération».

Il a exhorté, par conséquent, tous les acteurs politiques au sens du dépassement pour consolider la dynamique des réformes constitutionnelles.

Au cours du Conseil, un avant-projet de loi  portant modification des articles 52, 59 et 60 de la constitution du 14 octobre 1992 a été adopté.