Aller au contenu principal
Présidence de la République Togolaise

Le nouveau Premier ministre bissau-guinéen félicite le chef de l’Etat

Publié le : 30 mai 2018
Le nouveau Premier ministre bissau-guinéen félicite le chef de l’Etat

La normalisation de la situation politique de la Guinée Bissau a été au centre d’un échange, le mercredi 30 ami 2018, entre le chef de l’Etat Faure Gnassingbé et M. Aristide Gomes, le nouveau Premier de ce pays frère.

Le chef de l’Etat, président en exercice de la Cedeao s’est entretenu avec le nouveau Premier ministre bissau-guinéen, Aristide Gomes, en visite de travail au Togo.

 

Monsieur Gomes a fait part, au Président de la République, des derniers développements de la situation sociopolitique en Guinée Bissau, depuis la formation de son gouvernement inclusif et consensuel.

Le nouveau Premier ministre bissau-guinéen s’est félicité de l’implication personnelle du Président de la République dans la résolution de cette crise.

 

«J’ai également remercié le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, président en exercice de la Cedeao pour le rôle qu’il a joué dans la résolution de la crise politique en Guinée Bissau. C’est grâce à son travail de persuasion et à son accompagnement que les discussions entre les acteurs de la crise ont pu aboutir à la nomination d’un nouveau Premier ministre et d’un gouvernement de consensus qui va nous amener aux élections législatives au mois de novembre prochain ».

 

Le dénouement de la situation sociopolitique en Guinée Bissau a eu lieu au dernier sommet extraordinaire de la CEDEAO qui s’est tenu à Lomé.

 

A l’ouverture de cette session qui s’inscrit dans la dynamique de l’organisation sous-régionale d’anticiper et de trouver des issues favorables pour garantir la stabilité dans les pays membres, le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a réitéré la disponibilité de ses pairs à accompagner la Guinée Bissau.

 

«Nos frères bissau-guinéens peuvent compter sur notre présence attentive à leurs côtés jusqu’à ce qu’ils parviennent à une solution concertée pour aider le pays à renforcer ses institutions ».

Top