Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Culture

La diversité culturelle du pays n’a d’égale que la richesse des us et coutumes perpétués à ce jour, et qui plongent leurs racines dans les traditions ancestrales.

Chacune des cinq régions administratives offre un éventail chatoyant de pratiques culturelles qui valent toutes le détour.

 

Tingban pab est la fête des moissons des Moba du Grand Tône dans la région des savanes.
 

C'est une fête traditionnelle célébrée chaque année le 2ème samedi du mois de décembre après les grandes récoltes. Elle se définit comme étant l'occasion solennelle pour remercier les diverses divinités qui, par leurs actions bienfaisantes ont concouru à une bonne récolte. Elle est rotative dans les chefs-lieux de préfectures et sous-préfectures.

La région des savanes fait frontière du Togo avec le Burkina Faso. Elle abrite de nombreux sites historiques tels les grottes et greniers de Nano et Maproug flanquées au creux de la falaise. 


Les luttes initiatiques Evala en pays Kabyè, dans la région de la

Kara sont une valeur culturelle 

qui traverse les temps depuis près de cent cinquante ans.

Elles ont lieu au cours de la deuxième semaine du mois de juillet et attirent beaucoup de touristes.


Une occasion pour faire du tourisme à partir de Kara une ville qui permet de rayonner vers les nombreux sites naturels et culturels de la région dont la vallée Tamberma et le paysage Koutamakou, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. http://whc.unesco.org/fr/list/1140

Danse initiatique à forte connotation ésotérique, la danse du feu en pays Bassar est également une forte attraction touristique dans la région de la Kara.


A Sokodé, la plus importante ville de la région centrale, La vie est solidement organisée autour des chefferies traditionnelles qui font encore aujourd'hui autorité sur les TEM (ethnie majoritairement musulmane). La musique et les danses locales ne se rencontrent nulle part ailleurs au Togo. A l’occasion de la danse du couteau, les rues se remplissent de musique et de danses traditionnelles riches en couleur.

Le tissage artisanal est aussi l’une des principales activités. La région foisonne de marchés très animés tels ceux de Tchamba, de Bassar et de Sokodé.



Assister à un spectacle de danse tchébé sur échasses est une rare curiosité qui caractérise la ville d’Atakpamé dans la région des plateaux. C'est une des danses les plus célèbres du Togo et une des spécialités de la région.



Avec Kpalimé et Badou, Atakpamé forme le «triangle du café-cacao» au sein de la première région agricole du Togo. La région des Plateaux bénéficie d’un climat doux et agréable des pays tempérés. C’est aussi la région à forte attraction touristique du pays.    


Lomé la capitale du Togo, dans la région maritime est une petite métropole avec une architecture qui comprend des petites boutiques et des villas coquettes, de vieux bâtiments coloniaux et de vastes propriétés. Le visiteur est frappé à première vue par des fresques en façade de grands et imposants édifices publics et institutionnels. Ceux sont parmi les plus belles œuvres sculpturales du très célèbre plasticien togolais Paul AHYI.

Fresques de Paul Ahyi

On en trouve sur les murs du Palais des Congrès, siège  provisoire de l’Assemblée Nationale, dans les plus grandes institutions bancaires internationales,  les grands hôtels, à l’aéroport, sur les places publiques. 

 



Top