Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Faure Gnassingbé s'adresse à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie

Publié le : 30 mai 2016
Faure Gnassingbé s'adresse à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie

Au premier jour de sa visite d'Etat en Chine, le chef de l'Etat togolais a prononcé une importante allocution devant un parterre d'étudiants, d'enseignants-chercheurs et de diplomates, à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie de Pékin.

Au premier jour de sa visite d'Etat en Chine, le chef de l'Etat togolais a prononcé une importante allocution devant un parterre d'étudiants, d'enseignants-chercheurs et de diplomates, à l'institut universitaire chinois pour la diplomatie de Pékin. Le chef de l'Etat togolais a évoqué dans son adresse toutes les grandes questions de l'heure. 
 

Après s'être félicité de ce que l'Afrique travaille actuellement à construire son émergence à brève échéance, il a déploré la tragique expansion du terrorisme, particulièrement dans la région sahélo-saharienne. Faure Gnassingbé n'a pas manqué de saluer la mémoire des cinq militaires togolais engagés pour le maintien de la paix au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), qui ont perdu la vie, dans une embuscade ce 29 mai 2016.  


Pour l'orateur, travailler à l'émergence économique c'est rechercher les voies et moyens de répondre aux besoins de la jeunesse afin de la soustraire à l'influence funeste des recruteurs.


Paix, sécurité et développement étant intrinsèquement liés, il a rappelé l'engagement du Togo pour ces questions et notamment l'organisation à Lomé en octobre 2016 du sommet extraordinaire de l'Union africaine sur la sécurité et la sûreté maritime et le développement. A cet égard, le Président de la République s’est félicité de la contribution de la Chine pour l’organisation de cet évènement.


Le chef de l'Etat a également mentionné le défi pour le continent de conduire harmonieusement le chantier des objectifs de développement durable à l'horizon 2030 ensemble avec l'agenda 2063 de développement de la commission de l'Union africaine. Il s'est à cet égard félicité des appuis multiformes de la coopération chinoise, à l'échelle communautaire autant que dans les relations bilatérales.


Après avoir énuméré quelques axes et réalisations de la coopération sino-togolaise depuis 1972, Faure Gnassingbé a, avant de clore son propos, insisté sur le fait que toutes ces avancées ont pour socle la solide amitié entre les peuples et le partage des valeurs issues des cultures respectives.
 

Avant son adresse à l'auditoire élargi, le Président de la République s'est entretenu avec le doyen Qin Yaqing de l'institut universitaire chinois pour la diplomatie.
 

Dénommée en anglais "China Foreign Affairs University" (CFAU), l'institut public fondé en 1955 et affilié au ministère chinois des affaires étrangères forme chaque année plus de 2000 étudiants locaux et étrangers en cursus longs et courts. 

Top