Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Assurer une gestion efficiente des structures sanitaires

Publié le : 24 avr 2018
Assurer une gestion efficiente des structures sanitaires

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a présidé, au Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio (CHU SO) de Lomé, la cérémonie de lancement officiel du projet de contractualisation du cette structure sanitaire.

Après le Centre régional hospitalier d’Atakpamé et le Centre hospitalier préfectoral de Blitta, le Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio la première structure sanitaire de référence du pays, rentre ce jour dans la phase pilote de la gestion contractuelle.

 

Quatre départements du CHU SO notamment le laboratoire, le service de radiologie et la pharmacie et la morgue sont sélectionnés pour la première phase de cette contractualisation.

 

La gestion administrative et financière de ces départements sera assurée par une société non-étatique spécialisée dans l’offre des services de conseil et d’assistance technique au secteur de la santé en tant que prestataire indépendant.

 

Cette réforme, une des priorités du mandat social du Président de la République, vise à «redonner plus d’humanité aux formations sanitaires publiques du pays en les amenant à plus de qualité dans leur offre de services et par conséquent à davantage de satisfaction de la population»

 

La gestion contractuelle du CHU SO permettra également la réhabilitation des infrastructures sanitaires, le renforcement du plateau technique, la construction d’un nouveau bloc chirurgical et la mise en œuvre de nouvelles initiatives.

 

A la fin de la cérémonie, le Chef de l’Etat a visité les différents départements du CHU SO où il a été accueilli par le personnel soignant et des patients. Par cet acte, le Président a voulu constater de visu les conditions de travail et les prestations de soins qui sont données.

 

Le Directeur Général du CHU SO a remercié, au nom du personnel, le chef de l’Etat pour son ferme engagement à traduire dans les faits les réformes hospitalières et à accompagner les structures sanitaires dans leur mission d’assurer le bien-être des populations.

 

Crée en 1954, le CHU SO est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale, de l’autonomie financière et placé sous la tutelle du ministère de la Santé et de la protection sociale. Il est géré par trois types d’organes à savoir un organe de délibération (le Conseil d’Administration), un organe d’exécution (la Direction) et des organes consultatifs, dont la Commission médicale consultative regroupant tous les chefs de service. Couvrant une superficie de 10ha, le CHU SO est organisé en pôles techniques de soins, d'aide aux diagnostics et d’une pharmacie hospitalière.

 

L’événement qui s’inscrit dans le cadre des festivités marquant le 58è anniversaire de l’indépendance du Togo, a connu la présence des autorités administratives, politiques, militaires et traditionnelles.

Top