Aller au contenu principal
Présidence de la République Togolaise

Promotion des pôles de développement agro-industriel

Publié le : 14 mai 2018
Promotion des pôles de développement agro-industriel

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé a procédé, le 14 mai 2018 à Barkoissi (Oti), au lancement des travaux de construction du deuxième Institut de formation pour l’agro développement dédié à l’élevage (IFAD-Elevage).

Ce lancement intervient après celui d’Elavagnon dans l’Est-Mono, consacré à l’aquaculture.

 

L’implantation de ce nouveau centre de formation essentiellement dédié à l’élevage s’inscrit à la fois dans la politique de rénovation des filières de formation et d’enseignement technique et celle de développement et de modernisation du secteur agricole initiée par le chef de l’Etat.

 

L’IFAD de Barkoissi permettra ainsi de mettre en place une filière de formation aux métiers de l’élevage de petits ruminants, de volailles ainsi que de porcins et de développer la filière laitière.

 

Il contribuera au développement socioéconomique du pays, en proposant aux jeunes togolais une formation qualifiante et diplômante, pouvant les orienter vers l’agro-business.

 

Une formation continue et adaptée sera également dispensée aux professionnels impliqués dans la filière à travers des stages de perfectionnement.

 

L'IFAD de Barkoissi sera construit sur une superficie de 320ha. Le coût total de la réalisation du projet est estimé 65 milliards de FCFA.

 

A la fin des travaux, le nouvel institut de formation en élevage disposera des infrastructures  modernes à savoir une ferme agro-pédagogique et un campus numérique.

 

La ferme agro-pastorale est constituée de sept étables pour l'élevage des vaches laitières, trois bergeries, trois chevreries et porcheries et des abris pour pintades, et le campus numérisé d’un bloc administratif et pédagogique, d’un internat, d’un restaurant et des aires de jeux.

 

Pour faciliter l’acquisition de compétences adéquates aux apprenants ainsi que leur ouverture sur le monde professionnel, l’IFAD de Barkoissi va s’appuyer sur un Environnement numérique de travail (ENT) intégré dans toutes ses activités.

 

Les jeunes sortis de ces centres de formation en agro-pastoral et les acteurs impliqués dans le secteur agricole vont bénéficier du Fonds TIRSAL, institué au profit du monde rural. Ce Programme, lancé par le chef de l’Etat à l’occasion de la commémoration du 58è anniversaire de l’indépendance de notre pays, est un mécanisme incitatif de finance agricole fondé sur le partage des risques.

 

Le TIRSAL s’inscrit dans le Plan national de développement (PND) et vise essentiellement à remédier à la fragmentation des chaînes de valeur agricole, lutter contre la paupérisation, fournir de l’assistance technique, réduire le coût d’emprunt et contribuer à la création d’emplois décents et durables.

 

Toutes ces initiatives du chef de l’Etat témoignent de son engagement à promouvoir l’installation des pôles de développement agro-industriel et l’employabilité des jeunes dans toutes les régions du pays.

 

Les populations de la région ont exprimé au Président Faure Gnassingbé, à travers leur porte parole et l'association des éleveurs sélectionneurs des géniteurs ovins Djallonke ( ASESGOD), leur reconnaissance pour sa politique sociale et de concorde nationale.

 

Top