• Accueil
  • Lutte contre le Covid-19 : première priorité du nouveau mandat du chef de l’Etat Faure Gnassingbé

Lutte contre le Covid-19 : première priorité du nouveau mandat du chef de l’Etat Faure Gnassingbé

Lutte contre le Covid-19 : première priorité du nouveau mandat du chef de l’Etat Faure Gnassingbé

Les principales actions du nouveau mandat du chef de l’Etat Faure Gnassingbé sont essentiellement fondées sur cinq axes prioritaires et transversaux dont l’accès aux services sociaux de base. L’urgence sanitaire oblige, le Président de la République consacre son tout premier chantier à la poursuite de la riposte contre le Covid-19.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le République SEM Faure Essozimna Gnassingbé entame son nouveau quinquennat, avec en première ligne, la lutte contre la pandémie liée à la maladie au nouveau Coronavirus.

Les principales actions du nouveau mandat du chef de l’Etat Faure Gnassingbé sont essentiellement fondées sur cinq axes prioritaires et transversaux dont l’accès aux services sociaux de base.

L’urgence sanitaire oblige, le Président de la République consacre son tout premier chantier à la poursuite de la riposte contre le Covid-19.

Le chef de l’Etat, qui préside personnellement le Comité de crise, a déjà pris une série de mesures sanitaires, sociales, fiscales et économiques exceptionnelles pour lutter efficacement contre la propagation de la pandémie sur toute l’étendue du territoire.

Le Président Faure Gnassingbé entend renforcer ces mesures transversales, créer de nouveaux centres dépistage et de prise en charge et des Instituts régionaux d’hygiène, renforcer la résilience des populations, organiser des dépistages rapides et massifs et améliorer significativement la prise en charge des sujets malades.

Toutes ces actions seront toujours couplées de campagnes d’éducation du public sur les directives sanitaires appropriées à suivre pour se protéger et protéger les familles du Covid-19.

Un plan Marshall de l’économie nationale est aussi envisagé pour amortir les effets de la pandémie, redynamiser les secteurs à fort potentiel perturbés en raison des mesures d’urgence et innover dans le secteur de la santé publique.

Ces engagements du Président Faure au début de son nouveau quinquennat permettra à coup sûr à notre pays d’endiguer le mal en vue de garder le dynamisme imprimé au Plan national de développement (PND, 2018-2022).