• Accueil
  • 22è session de l’UEMOA : les travaux consacrés à la résilience des économies

22è session de l’UEMOA : les travaux consacrés à la résilience des économies

22è session de l’UEMOA : les travaux consacrés à la résilience des économies

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La 22è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA) s’est tenue ce jour avec la participation du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

Les leaders de l’Union ont noté avec satisfaction la résilience des économies,  la stabilité de la situation monétaire et la proactivité des institutions dans la lutte contre la pandémie au coronavirus.

En effet, l’UEMOA a pris des dispositions adéquates pour réduire les impacts négatifs de la crise sanitaire sur les économies, et soutenir la reprise des activités à travers des Bons trésors dénommés «Bons Covid-19 » avec l’appui de la BCEAO.

Au total, un montant de 1.171,6 milliards de FCFA a été mobilisé par l’Union auprès de la BCEAO en faveur des Etats membres au taux moyen de 3,14%.

Les institutions de microfinance ont également bénéficié auprès de l’institution financière régionale d’un report d’échéances sur leurs prêts sans charge d’intérêt, ni frais, ni pénalité de retard pour une période de trois mois renouvelables.

Dans cette dynamique, la Banque ouest africaine de développement (BOAD), a mis en place un programme spécial de prêts concessionnels d’un montant de 200 milliards de FCFA, pour accompagner le secteur privé.

Un autre programme spécial de 100 milliards a été exécuté au profit des banques commerciales pour le soutien des PME-PMI affectées par la crise sanitaire.

Les chefs d’Etat entendent poursuivre les efforts pour l’implémentation des politiques concourant à l’approfondissement du processus d’intégration économique et des grands chantiers entre autres la monnaie unique et la libre circulation des personnes et des biens.

Pour mieux renforcer la lutte contre la pandémie, la Conférence a décidé de l’accélération de la  campagne de vaccination des populations cibles.

La Conférence a également fait le point de la situation sécuritaire et défini un cadre institutionnel au renouvellement des organes de  l’Union, qui permet à chacun des huit pays membres d’être représenté dans les instances dirigeantes.

Au terme de la 22è session, le Président  du Faso a été désigné par ses pairs, Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire de l’Afrique de l’ouest (UEMOA) pour le prochain mandat.