• Accueil
  • Togo : le poids de l’exploitation forestière dans l’économie nationale

Togo : le poids de l’exploitation forestière dans l’économie nationale

Togo : le poids de l’exploitation forestière dans l’économie nationale

Au Togo, 24,24% du territoire est couvert de forêts, selon le premier inventaire forestier national réalisé en 2016. En plus de leur rôle de régulateur de l’environnement, ces forêts ont un apport non négligeable dans l’économie nationale.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Au Togo, 24,24% du territoire est couvert de forêts, selon le premier inventaire forestier national réalisé en 2016. En plus de leur rôle  de régulateur de l’environnement, ces forêts ont un apport non négligeable dans l’économie nationale.

En 2015, l’exploitation des ressources forestières au Togo a contribué à 18,32% au Produit Intérieur Brut (PIB).

Entre 2013 et 2014, 9 095 emplois directs et indirects ont été créés dans le secteur forestier.

Le commerce du bois occupe une vingtaine de catégories socioprofessionnelles, génère un chiffre d’affaires global moyen de 7,77 milliards de FCFA et contribue à hauteur de 0,01% au PIB nominal par an.

Outre le bois, les forêts regorgent des produits diversifiés tels que les gibiers, les champignons, et les fruits. Ces richesses forestières  contribuent à tirer vers le haut l’économie nationale.

Le pays produit environ 600 000 tonnes de fruits par an pour un besoin d’un million de tonnes pour la consommation locale. Quant aux exportations, elles sont de l’ordre de 30265 tonnes.

Le bois d’œuvre, le bois de chauffe, le charbon de bois, même les produits forestiers non ligneux (karité, miel) entrent en majorité dans le quotidien des populations, aussi bien rurales qu’urbaines.

Au regard de l’importance des ressources forestières dans l’économie nationale, le gouvernement rédefinit les stratégies d’exploitation des forêts et des produits dérivés.

En effet, l’Office de développement et d’exploitation des forêts (ODEF) créé en 1971 a pour mission l’aménagement et la protection du patrimoine forestier de l’Etat, l’exploitation et la transformation des produits forestiers.

Le gouvernement entend désormais renforcer la couverture forestière en vue d’une exploitation rationnelle des ressources forestières au profit de l’économie nationale.