• Accueil
  • Paix, sécurité, développement : concertations au sommet

Paix, sécurité, développement : concertations au sommet

Paix, sécurité, développement : concertations au sommet

Le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a effectué ce 14 avril 2022 une visite de travail à Abidjan, à l’invitation de Son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d'Ivoire.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, a effectué ce 14 avril 2022 une visite de travail à Abidjan, à l’invitation de Son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Le tête-à-tête des deux chefs d’État dans la capitale économique ivoirienne a porté sur la situation au niveau régional, notamment l’incidence du contexte sécuritaire sur le développement économique et la quiétude des populations.

Après avoir salué la disponibilité constante de son homologue pour aborder les défis communs, le chef de l’État a rappelé l’importance de la concertation et des synergies d’actions pour relever les défis du terrorisme et de l’extrémisme violent, qui sont par nature transversaux et appellent donc des réponses coordonnées.

« La lutte contre le terrorisme ne peut plus être vue uniquement comme un problème du Mali, du Burkina ou du Niger. C’est un problème sous-régional, un problème de la CEDEAO » a notamment déclaré le Président de la République.

Abordant la situation sociopolitique dans les différents États et ses impacts sur l’intégration sous-régionale et la vie des populations, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé en a appelé à l’audace et à la solidarité de tous.

Pour sa part, le Président Alassane Ouattara s’est réjoui de la visite du Président togolais et a salué son engagement pour la paix et la stabilité en Afrique de l’ouest et particulièrement dans le Sahel.

« Nous avons l’honneur et le grand plaisir d’accueillir mon frère le Président Faure Gnassingbé avec qui nous avons assez souvent des échanges sur la situation régionale. Nous avons estimé que c’était utile de le faire de visu. Je remercie Monsieur le Président d’avoir fait le déplacement pour nous permettre d’échanger et de nous concerter ».

Au terme de la visite, les deux chefs d’État ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer de concert avec leurs homologues à travers l’Initiative d’Accra pour la préservation de la paix et de la sécurité dans la sous-région.