Aller au contenu principal
PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE TOGOLAISE

Les chantiers du PUDC : parer au plus pressé

Publié le : 01 déc 2016
Les chantiers du PUDC : parer au plus pressé

Dans le cadre de l'exécution du programme d'urgence de développement communautaire, le chef de l’Etat a procédé au lancement de travaux de construction d'infrastructures à Tchamba

Le Président Faure Essozimna Gnassingbé a procédé ce 1er décembre 2016 au lancement du chantier de la construction des pistes rurales identifiées dans la préfecture de Tchamba, au titre du PUDC. 

Dans le cadre du premier volet du programme, dénommé "Développement d’infrastructures et équipements socio-économiques de base", près de 70km de pistes seront construites dans la préfecture de Tchamba. Il faut rappeler que ce sont au total 400 km d'infrastructures qui sont prévus à l'échelle nationale.


La cérémonie qui s'est déroulée à Tchamba (région centrale), en présence de la représentante résidente du PNUD et et du représentant de l'agence japonaise de coopération internationale (JICA), fait suite à celle, également présidée par le chef de l'Etat, qui a eu lieu le mois dernier à Guérin Kouka pour le compte de la région de la Kara.

S'inscrivant dans une démarche intégralement participative, la construction des pistes rurales répond à l'expresssion des besoins urgents tels qu'ils ont été formulés par les populations bénéficiaires consultées avant la formulation du PUDC.

Dans la même otique, l'accent est mis, au stade de l'exécution de chantiers relevant du programme sur l'emploi de la main d'oeuvre locale afin de créer des chaînes de valeur, profitables aux communautés à la base. 

A terme, les pistes concernées vont permettre de désenclaver plusieurs agglomérations du pays, de conférer au réseau des pistes rurales un niveau de service minimum et une praticabilité en toute saison, de réduire la pauvreté par la facilitation des échanges des produits locaux entre les différentes
localités, marchés nationaux et régionaux, et de rendre les services et équipements socio-économiques accessibles aux populations. 

Top