Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République togolaise

Sandra Ablamba Ahoéfavi

Johnson

Ministre, Secrétaire Générale

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Mme Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République togolaise depuis le 28 septembre 2020, est née le 22 avril 1980 à Lomé.

Sa nomination apparaît comme une étape majeure dans le déroulement d’une riche carrière professionnelle.

Pour évoquer le parcours de Mme Sandra. Ablamba. Johnson, on mentionnera forcément les grandes qualités de ce cadre jeune et brillant qui incarne la disponibilité et la rigueur au travail, avec des résultats tangibles. Des atouts qu’elle a mis au service de son pays et qui ont permis au Togo de connaître d’importantes réussites et d’accroître son attractivité, notamment avec les progressions notables dans les classements internationaux tel que le rapport Doing Business de la Banque Mondiale.

En effet, avant sa nomination au secrétariat général, Mme Sandra .Ablamba. Johnson était ministre déléguée, conseillère du Président de la République en charge de l’amélioration du climat des affaires.

A ce titre, elle a travaillé sur plusieurs sujets d’ordre économique dont l’évaluation des politiques publiques, le partenariat Public-Privé, la promotion de l’investissement, le suivi stratégique des réformes pour l’amélioration du climat des affaires, allant de l’institutionnel à l’opérationnel y compris l’accompagnement et l’appui-conseil aux opérateurs économiques. Elle procède également aux analyses de l’environnement socio-économique et apporte des conseils stratégiques au Président de République sur lesdits sujets.

Madame Sandra Ablamba Johnson a d’abord fait ses preuves au ministère de l’Economie et des Finances, et plus tard au ministère de la Planification du Développement et de la Coopération, au sein de la direction générale de la coopération internationale.

Connue pour ses compétences et son dévouement dans l’exercice de ses fonctions, elle rejoint la présidence de la République depuis 2012 en qualité d’économiste sénior au secrétariat technique du conseil présidentiel pour l’investissement au Togo (CPIT), puis coordonnateur adjoint de la cellule Millenium Challenge Account.

Mme Sandra Ablamba Johnson a été la cheville ouvrière des travaux qui ont conduit à l’éligibilité du Togo en 2016 au programme Millenium Challenge Account des Etats-Unis d’Amérique, processus dont elle assurait en tant que coordonnateur adjoint, la coordination technique avec les institutions américaines telles que l’agence Millenium Challenge Corporation (MCC), Heritage Foundation, Corporate Council for Africa , Freedom House.

D’abord promue secrétaire d’État en 2017, puis ministre déléguée en 2019, son ardeur au travail lui a permis de gagner la confiance du Président de la République, SE Faure E. Gnassingbé. Elle est alors chargée d’assurer la coordination de la cellule Climat des Affaires, une cellule placée sous l’autorité directe du chef de l’Etat et dont l’objectif est de coordonner les efforts interministériels pour une efficacité et une synergie de l’action gouvernementale.

Économiste du développement et experte en développement du secteur privé, Mme Sandra Ablamba Johnson est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en Sciences Economiques, d’un diplôme de programmation et politiques financières de l’institut du Fonds Monétaire International à Washington et d’un diplôme de l’économie de l’emploi de l’académie du Bureau International du Travail à Turin

Passionnée de recherche, elle est co-auteur de plusieurs revues universitaires sur les questions de pauvreté, de financement du secteur agricole, d’économie, de finance inclusive, etc…

Adepte de la vie associative, Mme S. A. Johnson est membre fondateur du réseau des jeunes pour le développement (REJED -TOGO ou YDP-TOGO), un réseau mondial de jeunes créé par la Banque Mondiale pour promouvoir la jeunesse à travers des rencontres d’échanges et la mise en œuvre de projets sociaux.

Le Secrétariat Général de la Présidence de la République est dirigé par un Secrétaire Général nommé par décret présidentiel. Il est un agent d’exécution du Président, qui a à charge d’instruire, de suivre et de surveiller la bonne marche des affaires.

Il assure la continuité de l’action administrative au sein de la Présidence, avec pour attribution les affaires traitées à l’échelon du Président de la République quelque soient les ministères, les services ou organismes compétents ou intéressés, et celle soumises à l’examen du conseil des ministres.

Le Secrétaire Général est chargé de l’organisation pratique et administrative et du suivi des dossiers des conseils des ministres. Il assiste aux réunions du conseil des ministres et au conseil de cabinet du Président de la République.

Le Secrétaire Général de la Présidence a rang de ministre. Il assisté dans ses tâches par un Secrétaire Général Adjoint lui-même nommé par décret présidentiel. Il peut bénéficier d’une délégation de signature dont la nature est déterminée par arrêté du Président de la République.