• Accueil
  • Faure Gnassingbé visite la Province des quatre rivières

Faure Gnassingbé visite la Province des quatre rivières

Faure Gnassingbé visite la Province des quatre rivières

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Selon la tradition, un vieux proverbe mandarin dit que « le chemin du Sichuan est plus difficile que de monter au ciel » en référence au relief très montagneux rendant difficile l’accès à la province. Le chef de l’Etat togolais qui a récemment réitéré que le pieds n’hésitent pas à se rendre où se trouve le coeur ,est arrivé ce 1er juin à Chengdu. Appelée « la ville des hibiscus« , Chengdu, capitale de la province du Sichuan est à deux heures de vol de Pékin. 

Première étape 

Faure Gnassingbé à la base agricole Dehong de Dujiangyan

Au menu des échanges, le renforcement des capacités en techniques agricoles pour la partie togolaise.

Chengdu est l’un des modèles agricoles les plus performants de la Chine. Ce succès encourage, à plus d’un titre, à promouvoir un fructueux partage d’expériences.  

Seconde étape 

Faure Gnassingbé au Centre de recherche sur le Panda géant de Chengdu

Fondé en 1987, le Centre est un organisme à but non lucratif consacré à l’étude et la reproduction en captivité du panda géant. La conservation de la biodiversité figure au nombre des préoccupations pour lesquelles les deux pays pourront s’enrichir mutuellement de leurs expériences respectives.

Ultime étape à Chengdu

Faure Gnassingbé s’est entretenu, pour finir, avec M. Wand Dongming, Secrétaire du Parti Communiste pour la province du Sichuan. Le responsable politique chinois a dit sa conviction que la visite chef de l’Etat togolais portera des fruits appréciables, au bénéfice des deux peuples et des relations entre les deux Etats.