• Accueil
  • Hommage national au Président Shimon Pères, en présence de Faure Gnassingbé

Hommage national au Président Shimon Pères, en présence de Faure Gnassingbé

Hommage national au Président Shimon Pères, en présence de Faure Gnassingbé

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’émotion était grande au Mont Herzl à Jérusalem où reposera désormais le président défunt.

Faure Gnassingbé compte parmi les prestigieux témoins, aux côtés des têtes couronnées et des chefs d’Etat venus du monde entier : les princes Felipe d’Espagne et Charles du Royaume Uni, les Présidents Barack Obama, Joachim Gauck, François Hollande, Alassane Ouattara, entre autres.

A l’annonce de la disparition du dernier survivant des pères fondateurs de l’Etat d’Israël, prix Nobel de la paix 1994 ensemble avec Yitzhak Rabin et Yasser Arafat «pour leurs remarquables avancées dans les négociations de paix», le chef de l’Etat togolais avait exprimé une profonde tristesse, ajoutant : «Le monde vient ainsi de perdre un grand homme qui s’est beaucoup investi dans la recherche de la stabilité et de la paix.»

Après avoir donc exprimé sa compassion au peuple juif et manifesté immédiatement sa disponibilité à assister personnellement à cet hommage historique, le chef de l’Etat est arrivé en Israël la veille jeudi 29 septembre au soir.

Au-delà de l’excellence des relations de coopération multiforme qui lient le Togo et Israël depuis 1960, notre pays cultive avec le peuple juif un lien entre nations et entre dirigeants, de la veine de ce qui est décrit par Aristote comme «l’amitié des hommes de bien, semblables par la vertu».

En novembre 2012, Shimon Peres avait reçu Faure Gnassingbé à Jérusalem avec cette formule de sincérité : «C’est en tant qu’ami et en tant que président d’un peuple très proche du peuple togolais que je vous accueille ici».

Le mois dernier, le chef de l’Etat en visite officielle en Israël s’était déjà rendu au Mont Herzl pour un hommage mémoriel aux grandes figures sionistes qui y reposent.