• Accueil
  • Un nouveau cap dans la coopération germano-togolaise

Un nouveau cap dans la coopération germano-togolaise

Un nouveau cap dans la coopération germano-togolaise

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’ancien ministre social-démocrate des affaires étrangères Steinmeier a été élu hier dès le premier par l’Assemblée fédérale. Il succédera à Joachim Gauck le 18 mars prochain.

Frank-Walter Steinmeier joue un rôle capital dans la redynamisation coopération germano-togolaise.

Il s’était rendu le 12 février 2008 à Lomé pour sceller la reprise de la coopération entre l’Allemagne et le Togo.

En juin dernier, lors de sa visite d’Etat à Berlin, le Président Faure Gnassingbé a eu une rencontre fructueuse avec le chef de la diplomatie allemande. Les deux personnalités ont passé en revue la situation sociopolitique en Afrique et les nouveaux défis sécuritaires auxquels nos pays sont confrontés.

Les mécanismes de renforcement de la coopération germano-togolaise notamment le partenariat stratégique entre les opérateurs économiques des deux pays étaient également au centre des échanges. A cette occasion, Monsieur Frank-Walter Steinmeier s’est félicité des progrès accomplis par notre pays et la pertinence des réformes engagées.

Avec ce nouveau round, les deux pays mettront le cap sur une communauté de partage économique afin de relever les défis du développement durable.