• Accueil
  • Le chef de l’Etat apporte sa compassion aux populations de Sokodé

Le chef de l’Etat apporte sa compassion aux populations de Sokodé

Le chef de l’Etat apporte sa compassion aux populations de Sokodé

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

A cette occasion, le chef de l’Etat s’est entretenu, dans une ambiance empreinte de cordialité,  avec toutes les forces vives de la préfecture de Tchaoudjo pour s’enquérir de la situation.

«J’ai écouté les chefs traditionnels dont la présence responsable et les contributions ne m’ont pas échappé. J’ai reçu les femmes et les jeunes dont l’enthousiasme contagieux et les aspirations devraient nous mobiliser davantage à l’œuvre. Mes échanges avec les Imams puis avec les cadres ont fini de me rassurer que notre pays reste indivisible ».

Le Président Faure Gnassingbé a, au cours de la rencontre, exhorté les populations de la préfecture de toutes obédiences à contribuer au retour de la quiétude dans la ville de Sokodé et dans le pays tout entier.

Les forces vives de Tchaoudjo ont saisi l’occasion pour exprimer leur gratitude au chef de l’Etat  pour sa politique de proximité, de paix et de concorde nationale.

Elles ont pris l’engagement d’oeuvrer  davantage à ses côtés pour une situation sociopolitique apaisée, gage de tout développement socioéconomique.

Après les échanges, le Président de la République a visité les dommages causés par ces violentes manifestations de Sokodé.

«Les dégâts des violences qu’a connues cette ville naguère paisible m’attristent profondément et ne sauraient laisser aucun citoyen indifférent. Il est temps de s’opposer à la violence» a-t-il déclaré.

La ville de Sokodé, située au centre du pays, à environ 300km au nord de Lomé, avait connu ces derniers mois de violentes manifestations sociopolitiques qui avaient fait plusieurs morts et blessés graves, et d’importants dégâts matériels.