• Accueil
  • La CEDEAO se félicite de la tenue des législatives du 20 décembre 2018

La CEDEAO se félicite de la tenue des législatives du 20 décembre 2018

La CEDEAO se félicite de la tenue des législatives du 20 décembre 2018

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Au cours des travaux, auxquels a pris part le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé, la Conférence a examiné les différents rapports sur la situation politique, sociale, sécuritaire et culturelle dans les pays membres.

 

L’instance sous-régionale s’est félicitée des derniers développements de la situation sociopolitique au Togo, plus précisément la tenue effective des élections législatives du 20 décembre 2018.

 

Elle a  regretté la décision prise par la Coalition des quatorze partis politiques de l’opposition de ne pas participer à ce scrutin, malgré les efforts déployés par les facilitateurs pour favoriser des élections inclusives avec une participation équitable de tous les acteurs à la CENI.

 

La Conférence s’est également félicitée de l’engagement des autorités togolaises à assurer l’adoption rapide des réformes constitutionnelles par voie parlementaire, et à améliorer davantage le climat sociopolitique.

 

Par ailleurs, la Cedeao a pris acte de la volonté du gouvernement togolais à organiser les élections locales l’année prochaine.

 

Elle encourage, par conséquent, tous les acteurs à y contribuer en vue de favoriser des élections ouvertes, inclusives, apaisées et démocratiques.

 

L’instance sous-régionale a réitéré son engagement  à  accompagner davantage le Togo dans la mise œuvre des décisions et recommandations issues de  cette  session.

 

La Conférence invite, à cet effet, tous les acteurs politiques et toutes les forces vives du pays à œuvrer en vue de la préservation de la paix et de la stabilité, et du renforcement de la cohésion nationale.