• Accueil
  • Discussions à bâtons rompus avec les forces vives de Yoto

Discussions à bâtons rompus avec les forces vives de Yoto

Discussions à bâtons rompus avec les forces vives de Yoto

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dans son adresse aux représentants des autorités traditionnelles, des cadres, femmes et jeunes de Yoto, le Président de la République a d’abord remercié les populations pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé, et situé l’objet de sa présence dans la préfecture de Yoto à savoir la tenue du Conseil des ministres.

 

Une délocalisation qui s’inscrit dans la politique de proximité de l’Exécutif.

 

Le chef de l’Etat, a ensuite félicité les populations pour leur participation massive aux élections législatives de décembre dernier qui se sont déroulées dans la paix et la sérénité.

 

Le Président de la République a, enfin, dans son intervention, évoqué les enjeux des élections locales qui se tiendront très prochainement.

 

Il a, à cette occasion, invité les populations de Yoto à participer massivement à ce scrutin qui leur permettra de désigner les acteurs locaux et de s’impliquer activement dans la gestion de leur cité.

 

Au cours de cette rencontre, les ministres ont chacun en ce qui le concerne, fait part des efforts du gouvernement pour le bien-être des populations togolaises en général, et celles de la préfecture de Yoto en particulier.

 

Les membres du gouvernement n’ont pas manqué de leur présenter les nouveaux enjeux socioéconomiques du pays, avec le Plan national de développement (PND).

 

Les représentants des forces vives de Yoto ont remercié le chef de l’Etat et lui ont réitéré leur attachement à sa politique de paix, de réconciliation nationale, de développement social et de proximité.

 

Au terme des échanges, empreints de convivialité, le Président de la République a visité des infrastructures socio-sanitaires de Tabligbo notamment le Centre hospitalier préfectoral (CHP) où il a échangé avec le personnel sur ses conditions de vie et de travail.