• Accueil
  • Inclusion financière : la BCEAO salue les efforts du Togo

Inclusion financière : la BCEAO salue les efforts du Togo

Inclusion financière : la BCEAO salue les efforts du Togo

Cinq après sa mise en œuvre, la politique nationale d’inclusion sociale initiée par le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé est de plus en plus appréciée par les institutions financières et bancaires internationales.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cinq après sa mise en œuvre, la politique nationale d’inclusion sociale initiée par le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé est de plus en plus appréciée par les institutions financières et bancaires internationales.

En témoigne le rapport de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) au titre du premier trimestre de l’année 2019 sur la situation du secteur de la microfinance dans les États membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Selon ce rapport, le Togo a enregistré au cours de l’année dernière une progression de +16,0% en matière de Systèmes financiers décentralisés (Sfd).

Cette performance remarquable place le pays en deuxième position en termes d’inclusion financière dans l’Union.

En ce qui concerne l’encours des crédits des Systèmes financiers décentralisés (Sfd), le Togo occupe la première place dans l’Union, avec une performance de plus de +15,3%.

Ces importants scores réalisés par le Togo témoignent du dynamisme de l’inclusion financière dans le pays.

Ces prouesse confirment également l’engagement du chef de l’Etat à faire de la finance inclusive un vecteur de développement social, conformément au Plan national de développement (Pnd).