• Accueil
  • Diplomatie : un nouvel ambassadeur allemand au Togo

Diplomatie : un nouvel ambassadeur allemand au Togo

Diplomatie : un nouvel ambassadeur allemand au Togo

lettres de créance Le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 18 septembre 2019, les lettres de créance du nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo, M. Matthias Veltin

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 18 septembre 2019, les lettres de créance du nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo, M. Matthias Veltin

Le nouveau diplomate allemand s’est réjoui, à cette occasion, de l’excellence des relations d’amitié et de coopération entre Berlin et Lomé.

M. Matthias Veltin a renouvelé, au chef de l’Etat, l’engagement de son pays à renforcer davantage ces relations de coopération notamment dans les domaines de la sécurité, de la décentralisation, de l’économie et des affaires.

«Les relations de coopération entre l’Allemagne et le Togo sont fructueuses à tous les niveaux. Nous allons renforcer ces relations avec les institutions de nos deux pays. Il y a des éléments clés que je voudrais mentionner. Ceux-ci portent sur le renforcement de notre coopération dans le processus de la décentralisation et du fonctionnement des communes, les questions de sécurité, et la nécessité de développer les relations économiques et d’accroître les investissements au Togo».

M. Matthias Veltin s’est félicité de la participation active du Président de la République au dernier sommet du G20 sur l’investissement en Afrique qui s’est tenu en Allemagne, de l’institutionnalisation du printemps germano-togolais et de l’organisation réussie du premier Forum économique Togo-Union européenne.

L’engagement du nouvel ambassadeur allemand s’est déjà matérialisé après les lettres de créance par la signature d’un protocole d’accord de financement à hauteur de cinq milliards de FCFA.

Ce financement, assuré par le KfW, la Banque allemande de développement, s’inscrit dans le cadre de la troisième phase du Programme d’appui à la décentralisation (PAD 3) au Togo.

Il permettra aux nouvelles communes de notre pays de se doter d’infrastructures adéquates pour une meilleure prestation au profit des citoyens.

A noter que depuis 2012, le gouvernement allemand accompagne le Togo dans son processus de décentralisation.

Avant sa nomination, le diplomate allemand était ambassadeur en Guinée.