• Accueil
  • Consolidation du processus démocratique

Consolidation du processus démocratique

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le chef de l’Etat SEM Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu, ce 13 décembre 2019, avec les présidents des institutions de la République sur l’état d’avancement du processus électoral.

Les échanges ont essentiellement porté sur la révision des listes électorales, la mise en place d’un Comité de suivi du processus, les missions d’évaluation pré-électorales des Nations unies et de la Cedeao, les dispositions réglementant le déploiement des observateurs nationaux et internationaux ainsi que les mesures de sécurisation du scrutin avec la création de la Force élection présidentielle 2020.

Ces mesures et initiatives déjà engagées par le gouvernement traduisent sa volonté d’ouverture et de décrispation ainsi que le souci de garantir un processus électoral consensuel et inclusif, et des élections démocratiques, transparentes et crédibles.

Le Président Faure Gnassingbé a instruit le gouvernement à prendre les dispositions nécessaires pour le renouvellement de la Cour Constitutionnelle conformément aux réformes constitutionnelles et institutionnelles du 15 mai dernier, en attendant la mise en place du Sénat et la désignation par cette institution des membres restants.