• Accueil
  • Urgence sanitaire : le chef de l’Etat Faure Gnassingbé accorde une remise de peine à des détenus

Urgence sanitaire : le chef de l’Etat Faure Gnassingbé accorde une remise de peine à des détenus

Urgence sanitaire : le chef de l’Etat Faure Gnassingbé accorde une remise de peine à des détenus

Le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé, a pris ce 1er avril 2020, un décret portant remise de peine restant à courir à des détenus dans divers établissements pénitentiaires du pays.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République SEM Faure Essozimna Gnassingbé, a pris ce 1er avril 2020, un décret portant remise de peine restant à courir à des détenus dans divers établissements pénitentiaires du pays.

Cette mesure particulière fait partie de l’arsenal des décisions prises par le chef de l’Etat dans le cadre de la riposte sanitaire contre la propagation du nouveau Coronavirus. Elle permettra à cet égard aux pouvoir publics de contrôler et de protéger le milieu carcéral.

Au total 1048 pensionnaires des différents centres de détentions du pays vont bénéficier dans quelques heures de cette grâce présidentielle. Ces détenus seront sensibilisés sur les gestes barrières à adopter.

Le Président de la République a également décrété l’état d’urgence sanitaire de trois mois assorti d’importantes mesures socioéconomiques et un couvre-feu de 19h à 6h, face à la propagation du COVID-19 au Togo.