• Accueil
  • MCC : au-delà des réformes, le Togo bénéficie d’un financement de 35 millions de dollars

MCC : au-delà des réformes, le Togo bénéficie d’un financement de 35 millions de dollars

MCC : au-delà des réformes, le Togo bénéficie d’un financement de 35 millions de dollars

Le Togo et les Etats-Unis d’Amérique ont procédé, ce 27 novembre 2020, à la signature d’un accord de financement de 35 millions de dollars (20 milliards de FCFA) au titre du Programme Seuil de Millenium Challenge Corporation (MCC). C’était au cours d’une cérémonie marquant le lancement officiel de mise en vigueur du Programme Seuil (Treshold) accordé à notre pays dont l’accord de don a été signé le 14 février 2019.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Togo et les Etats-Unis d’Amérique ont procédé, ce 27 novembre 2020, à la signature d’un accord de financement de 35 millions de dollars (20 milliards de FCFA) au titre du Programme Seuil de Millenium Challenge Corporation (MCC).

C’était au cours d’une cérémonie marquant le lancement officiel de mise en vigueur du Programme Seuil (Treshold) accordé à notre pays dont l’accord de don a  été signé le 14 février 2019.

Le fonds est destiné à la mise en œuvre de deux grands projets de réformes en phase avec la feuille de route gouvernementale 2025.

Le premier porte sur le renforcement de l’accès aux services des Technologies de l’information et de la communication (TIC) induisant une amélioration efficiente des entreprises et la productivité, les investissements et la croissance. Le second est consacré à la sécurité du régime foncier, en vue de favoriser l’accroissement des  investissements dans le secteur agricole.

Cet accord de financement est le fruit de la politique réformatrice du Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé.

Sur les orientations du chef de l’Etat, le gouvernement travaille pour une prochaine éligibilité du Togo au Programme Compact de la Millenium Challenge Corporation (MCC).

Grace au leadership affirmé du Président Faure Gnassingbé, des réformes ambitieuses ont été ainsi opérées dans les secteurs stratégiques du pays à savoir les infrastructures économiques, la lutte contre la corruption, les libertés publiques, les libertés politiques, l’amélioration de l’environnement des affaires, la modernisation de la justice, le renforcement de la sécurité sociale et la digitalisation des services administratifs et financiers.

Ces initiatives notables du Président de la République ont permis au Togo de faire des progrès exceptionnels dans le Rapport 2021 de la  Millenium Challenge Corporation (MCC). Sur la carte des scores, le pays a validé 15 indicateurs sur 20, et se positionne au deuxième rang des pays les plus réformateurs dans la zone Afrique.

Le Togo a également réalisé des performances remarquables, confirmant son statut de pays réformateur, dans les derniers rapports des institutions internationales d’évaluation de la Bonne gouvernance et du respect des droits démocratiques notamment le Doing Business et le CPIA de la Banque mondiale (BM),  FDI Intelligence et la Fondation Mô Ibrahim.