• Accueil
  • Consolidation de la paix : les Nations Unies saluent la dextérité des contingents togolais

Consolidation de la paix : les Nations Unies saluent la dextérité des contingents togolais

Consolidation de la paix : les Nations Unies saluent la dextérité des contingents togolais

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu avec le Secrétaire général-adjoint des Nations Unies aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu avec le Secrétaire général-adjoint  des Nations Unies aux opérations de paix, M. Jean-Pierre Lacroix.

Au centre des échanges les résultats de la deuxième session du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali).

A ce sujet, ils ont essentiellement passé en revue le soutien des partenaires internationaux aux autorités de la transition malienne pour la mise en œuvre efficiente des accords de paix, des réformes institutionnelles et la préparation des futures élections.

Par ailleurs, le Chef de l’Etat et le Secrétaire général-adjoint  des Nations Unies ont évoqué les questions de paix et de sécurité en Afrique.

M. Jean-Pierre Lacroix, a saisi l’occasion pour remercier de vive voix le Président de la République pour la détermination de notre pays dans la consolidation de la paix sur le continent.

Il a salué, à cet égard, les actions remarquables et la dextérité des contingents togolais déployés sous le drapeau des Nations Unies, sur les théâtres de conflits.

« Nous avons aussi évoqué quelques situations en Afrique où nous sommes présents en tant qu’opération de maintien de la paix. J’ai dit au Président de la République à quel point le professionnalisme, l’engagement et le dévouement des soldats togolais qui servent les Nations Unies sont appréciés».

Le responsable onusien a également rendu hommage aux soldats togolais tombés pour la paix particulièrement ceux de la MINUSMA.