• Accueil
  • Mohamed Ibn Chambas, en fin de mission, salue la contribution du Togo à la stabilité et la sécurité régionale

Mohamed Ibn Chambas, en fin de mission, salue la contribution du Togo à la stabilité et la sécurité régionale

Mohamed Ibn Chambas, en fin de mission, salue la contribution du Togo à la stabilité et la sécurité régionale

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 16 mars 2021, Monsieur Mohamed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l`Afrique de l`Ouest et le Sahel, en fin de mission.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 16 mars 2021,  Monsieur Mohamed Ibn Chambas, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l`Afrique de l`Ouest et le Sahel,  en fin de mission.

Le Représentant spécial a fait, au Chef de l’Etat, le point de sa mission. Il a exprimé, à cette occasion, sa reconnaissance au gouvernement togolais pour sa collaboration et son engagement pour un partenariat renforcé avec les Nations unies, particulièrement dans les domaines de la paix et la sécurité dans la sous-région ouest africaine.

« Je félicite le gouvernement du Togo pour sa contribution à la stabilité et à la sécurité régionale notamment à travers son appui au Groupe de suivi et de  soutien à la transition au Mali, les mesures prises pour lutter contre la piraterie et l’insécurité maritime ainsi que la mise en place d’un Comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent » a-t-il précisé.

Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l`Afrique de l`Ouest et le Sahel n’a pas manqué de saluer la politique de développement social du Chef de l’Etat marquée par l’inclusion sociale et financière et la promotion du leadership féminin.

Nommé en septembre 2014, Monsieur Mohamed Ibn Chambas a fait preuve durant sa mission de dévouement et de pragmatisme pour la prévention et la gestion des situations conflictuelles dans la sous-région. Il se rendait régulièrement au Togo pour bénéficier des conseils du Chef de l’Etat, faisant de lui un interlocuteur privilégié de la CEDEAO en matière de paix et de sécurité.