• Accueil
  • Formation en alternance au Togo, un nouvel IFAD dédié au bâtiment

Formation en alternance au Togo, un nouvel IFAD dédié au bâtiment

Formation en alternance au Togo, un nouvel IFAD dédié au bâtiment

Après l’Institut de formation en alternance pour le développement IFAD-Aquaculture déjà opérationnel à Elavagnon dans l’Est Mono, c’est au tour de l’IFAD-Bâtiment d’ouvrir ses portes à Adidogomé à Lomé pour répondre valablement au souhait de la jeunesse togolaise et du secteur privé dans le domaine des BTP.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Après l’Institut de formation en alternance pour le développement IFAD-Aquaculture déjà opérationnel à Elavagnon dans l’Est Mono,  c’est au tour de l’IFAD-Bâtiment d’ouvrir ses portes à Adidogomé à Lomé pour répondre valablement au souhait de la jeunesse togolaise et du secteur privé dans le domaine des BTP.

La cérémonie d’inauguration de ce nouveau institut de formation en alternance a été personnellement présidée, ce 28 avril 2021,  par le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.

Une présence qui illustre une fois encore son engagement à faire de la jeunesse un acteur du développement économique et social de notre pays.

IFAD-Bâtiment offre des formations diplômantes (Brevet, CAP et Baccalauréat Pro) et certifiantes réparties en quatre grands pôles à savoir gros œuvres (organisation-réalisation et maçonnerie générale), menuiserie-métallurgie, énergie-fluide et finition-seconds œuvres.

Le complexe dispose d’un Environnement numérique de travail (ENT) intégré dans toutes ses activités et des infrastructures modernes avec des ateliers équipés, salles technologiques, des travaux pratiques et centres de ressources.

La formation sera assurée entre le campus pour les cours généraux et techniques et sur les chantiers des entreprises partenaires.

Le critère de choix des postulants est essentiellement basé sur la motivation de l’apprenant à exercer le métier dans lequel il veut évoluer.

Les partenaires notamment le Conseil national du patronat (CNP) a salué l’engagement du Chef de l’Etat qui en janvier 2018 avait annoncé la création des IFAD.

Le Président avait déclaré en substance « L’accent sera mis sur la qualité de la formation professionnelle, car c’est d’elle que proviennent les outils et compétences nécessaires à une réelle participation des jeunes au développement. Dix nouveaux instituts de formation pour le développement seront créés sur les cinq années qui viennent dans les domaines de l’agriculture, de la logistique, du bâtiment, des transports et du numérique ».

Ainsi dans quelques mois sera opérationnel l’IFAD-Elevage à Barkoissi pour accompagner la mise en place d’une filière laitière, de petits ruminants, de volailles et de porcins.

Le gouvernement poursuivra la concrétisation de cette politique de formation professionnelle portée par le Chef de l’Etat  à travers la création de sept nouveaux instituts.

Le site de l’IFAD-Bâtiment abritera également un centre de formation en alternance dédié aux énergies renouvelables.  

Les IFAD sont pilotés par l’Agence Education Développement (AED) mise en place pour l’implémentation  de la vision du Chef de l’Etat pour des projets ambitieux.