• Accueil
  • « HeForShe » : lancement de la campagne au Togo pour la Promotion de l’égalité genre

« HeForShe » : lancement de la campagne au Togo pour la Promotion de l’égalité genre

« HeForShe » : lancement de la campagne au Togo pour la Promotion de l’égalité genre

Depuis 2014, ONU FEMMES a lancé un mouvement de solidarité mondiale pour plus d’égalité et d’équité de genre dénommé HeForShe (Lui pour Elle). Le Togo adhère à cette initiative et la campagne au plan national a été officiellement lancée à Lomé ce vendredi 23 juillet 2021

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Depuis 2014, ONU FEMMES a lancé un mouvement de solidarité mondiale pour plus d’égalité et d’équité de genre dénommé HeForShe (Lui pour Elle). Le Togo adhère à cette initiative et la campagne au plan national a été officiellement lancée à Lomé ce vendredi 23 juillet 2021.

La cérémonie de lancement est placée sous le haut patronage du Chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, premier Champion de la Nation  en matière d’engagement en faveur de l’égalité des sexes et de l’avancement des droits des femmes et des filles.

Le mouvement HeForShe est une approche qui mobilise tous les acteurs surtout les hommes et les garçons comme agents de changement pour l’atteinte de l’égalité et de l’équité de genre et le respect des droits de la femme.

Ce combat est aujourd’hui une priorité des Etats et des institutions internationales au devant desquels l’Organisation des Nations unies. A juste titre, le représentant résident du Progamme des Nations unies pour le développement (PNUD), Aliou Mamadou Dia, a rappelé les objectifs et les motivations de HeForShe. Il a félicité les autorités togolaises pour leurs efforts dans la promotion de la gent féminine.

Je salue l’engagement des plus hautes autorités du Togo pour avoir accepté de lancer la campagne HeForShe et de répondre ainsi à cet appel qui nous interpelle tous. Permettez-moi de louer les efforts faits par le gouvernement togolais pour traduire progressivement en réalité les nombreux engagements pris aux niveau national, régional et international sur l’égalité et l’équité genre.” a déclaré Aliou Mamadou Dia.

La campagne sera essentiellement digitale et élargie à d’autres canaux de communication. Elle est axée sur la diffusion de messages de sensibilisation des autorités politiques et des leaders d’opinion.

La campagne qui démarre est une occasion renouvelée pour nous tous de célébrer nos réussites en matière de promotion de l’équité et de l’égalité de genre tout en réactivant nos appréhensions par rapport aux défis qui subsistent” a rappelé le ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Adjovi Lonlongnon Apédo-Anakoma.

Pour les autorités togolaises, l’égalité des sexes est une réalité qui se consolide avec le lancement de cette campagne HeForShe. Le Togo a déjà donné des signaux forts d’égalité et d’équité de genre ainsi que de promotion du leadership feminin, ce qui a valu au Chef de l’Etat, le titre de Champion de la Nation en la matière.

La cheffe du gouvernement, Victoire Tomégah Dogbé, l’a réaffirmé à travers un message diffusé à la cérémonie de lancement de la campagne au Togo.

 “ Le choix porté sur notre pays est un encouragement aux efforts que fournit le Togo sous la très haute impulsion du Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, en matière de promotion de l’équité et de l’égalité de genre. Notre pays s’est plus que jamais résolu à briser le plafond de verre sur les questions liées au genre.

Madame le Premier ministre a loué les qualités et la bravoure des femmes togolaises dans les différents secteurs d’activités économiques.

Au Togo, les femmes sont les acteurs de première ligne dans plusieurs secteurs de la vie économique. Pour cela, nous avons mis en place des stratégies et des réponses en faveur de l’autonomisation et du renforcement du leadership feminin.”

Cette campagne qui va durer un mois, est une exhortation à notre pays à en faire davantage dans le domaine  d’égalité des sexes.

En effet, le Togo a fait des efforts ces dernières années, en améliorant  le cadre juridique à travers notamment l’adoption d’un nouveau code des personnes et de la famille et d’un nouveau code pénal. La représentation des femmes dans les instances décisionnelles a évolué, passant de 23% en 2019 à 35% en 2021. D’autres mesures d’inclusion sociale et financière ont été également prises par le gouvernement pour favoriser l’autonomisation de la femme.