• Accueil
  • L’OIPC salue la politique de protection civile du Togo

L’OIPC salue la politique de protection civile du Togo

L’OIPC salue la politique de protection civile du Togo

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 30 septembre 2021, une délégation de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) conduite par le Secrétaire général, Mariatou Yap.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a reçu, ce 30 septembre 2021, une délégation de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) conduite par le Secrétaire général, Mariatou Yap.

La cheffe de la délégation a fait part au Président de la République des conclusions de la cinquième réunion biennale des directeurs généraux et directeurs de la protection civile des pays membres de l’OIPC qui s’est tenue du 28 au 30 septembre à Lomé.

Madame Mariatou Yap a exprimé la reconnaissance de son institution au Chef de l’Etat pour son implication personnelle dans l’organisation de cette assise.

La rencontre a permis aux pays membres de mutualiser les stratégies à travers des plateformes régionales en vue de relever les défis de protection des personnes, des biens et de l’environnement.

Le Secrétaire général de l’OIPC s’est félicitée des efforts du gouvernement togolais en matière de prévention des risques de catastrophes, de gestion des situations d’urgence et de promotion des missions de l’organisation.

« J’ai tenu à dire merci au Chef de l’Etat pour toutes les actions du Togo en faveur des missions de l’OIPC. En visitant déjà l’entrepôt de l’OIPC à Tsévié, tout ce qui se fait au Togo dans le cadre de la protection des populations, de leurs biens et de la sauvegarde de l’environnement, je dirais que le Togo est un exemple à suivre par d’autres pays africains qui font face aux mêmes types de risques de catastrophes » a précisé Madame Mariatou Yap.

Le Secrétaire général de l’OIPC a promis de renforcer son partenariat avec le Togo en vue de rendre opérationnelle la plateforme de protection civile en Afrique de l’Ouest.

Face à la récurrence des catastrophes liées aux facteurs humains et naturels, et pour une lutte efficiente contre les changements climatiques, le Togo s’est doté en 2017 d’une Agence nationale de protection civile (ANPC) et d’un dispositif de pilotage efficace en phase avec les normes et mécanismes internationaux.