• Accueil
  • Togo/Energie : le « Fonds Tinga » pour renforcer l’accès à l’électricité

Togo/Energie : le « Fonds Tinga » pour renforcer l’accès à l’électricité

Togo/Energie : le « Fonds Tinga » pour renforcer l’accès à l’électricité

Le Togo entend garantir à l’horizon 2030 un accès universel à des services énergétiques fiables, durables, modernes et à un coût abordable. Pour réaliser cette ambition, le gouvernement a créé ce 27 octobre 2021 en Conseil des ministres, le « Fonds Tinga ».

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Togo entend garantir à l’horizon 2030 un accès universel à des services énergétiques fiables, durables, modernes et à un coût abordable. Pour réaliser cette ambition, le gouvernement a créé ce 27 novembre 2021 en Conseil des ministres, le « Fonds Tinga ».

Le mécanisme vise à offrir des subventions remboursables aux populations à faible revenu afin de leur faciliter l’accès aux réseaux électriques.

Le « Fonds Tinga » permettra de couvrir notamment les frais de branchement au réseau national de distribution de l’énergie électrique basse tension ou à un mini-réseau basse tension, les coûts de réalisation des travaux d’installations électriques intérieures basse tension ainsi que l’acquisition des équipements électriques nécessaires et des kits solaires.

Le « Fonds Tinga » vient en complément à d’autres initiatives en cours telles que le projet Cizo, une initiative présidentielle d’électrification rurale à base de kit solaire individuel et la mise en service de la centrale photovoltaïque de Blitta (50MW), de la centrale thermique Kékéli de Lomé (65MW) et des mini-centrales solaires à Bavou (Ogou), Assoukoko (Blitta), Takpapiéni (Oti-Sud) et Koutoum (Bassar) pour production globale de 600 Kilowatts Crêtes (kWc) et du Contour Global (100MW).

La mise en place du Fonds Tinga intervient au lendemain de la signature d’un accord de subvention pour l’électrification urbaine et semi-urbaine entre le Togo et l’Union européenne (UE) dans le cadre du Programme d’extension des réseaux électriques des centres urbains du Togo (PERECUT).