• Accueil
  • Électrification rurale : le Togo lance l’Initiative villages autonomes en énergie

Électrification rurale : le Togo lance l’Initiative villages autonomes en énergie

Électrification rurale : le Togo lance l’Initiative villages autonomes en énergie

Le gouvernement togolais a initié de nouveaux projets innovants pour promouvoir davantage l’électrification rurale à coût abordable, avec l’appui des partenaires au développement. Dans ce sens, une convention de subvention de 825000 euros a été signée avec l'Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) pour la mise en œuvre de « l’Initiative des villages autonomes en énergie » (IVAE).

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le gouvernement togolais a initié de nouveaux projets innovants pour promouvoir davantage l’électrification rurale à coût abordable, avec l’appui des partenaires au développement. Dans ce sens, une convention de subvention de 825000 euros a été signée avec l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement (GIZ) pour la mise en œuvre de « l’Initiative des villages autonomes en énergie » (IVAE).

La signature de cette convention est intervenue le mercredi le 8 décembre 2021 entre la Ministre déléguée auprès du Président de la République, chargée de l’énergie et des mines, Madame Mawunyo Mila Aziablé et le Directeur la GIZ, Docteur Markus Wagner. C’était en présence de l’ambassadeur d’Allemagne, Mathias Veltin.

Cette composante du projet Approvisionnement décentralisé en énergie au Togo (ProEnergie) sera exécutée dans deux villages en faveur de 10 000 togolais.

Ces localités seront dotées de deux mini-centrales solaires respectivement d’une capacité de 187KWc et 140KWc. Elles bénéficieront chacun d’un déploiement du réseau basse tension (BT) de longueur 9 km, d’une capacité de stockage respectivement de 494 KWh et 371 KWh et de l’installation d’un groupe électrogène d’une capacité variant entre 110KVA et 150 KVA.

L’Initiative villages autonomes en énergie (IVAE) vise à favoriser l’accès aux ménages, aux institutions sociales et aux entreprises dans les zones rurales, des services énergétiques renouvelables modernes et abordables, par le biais des minicentrales solaires.

Ce projet structuré sur un modèle de partenariat public privé, servira de champ pilote dans le déploiement à grande échelle des mini-réseaux solaires sur toute l’étendue du territoire. Il témoigne aussi de la qualité des relations de coopération germano-togolaise.

La ministre déléguée a remercié la coopération allemande pour son engagement aux côtés du gouvernement togolais pour la concrétisation de la vision du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé déclinée dans le Plan national de développement (PND) et dans la Feuille de route gouvernementale (2020-2025).

Le Togo ambitionne d’atteindre l’accès universel à l’énergie à l’horizon 2030 avec un échelon de 75% du taux d’accès en 2025.

Cette initiative vient en appui à d’autres projets déjà en cours d’exécution sur l’ensemble du territoire.