• Accueil
  • UEMOA : l’agenda 2025 présenté au chef de l’Etat

UEMOA : l’agenda 2025 présenté au chef de l’Etat

UEMOA : l’agenda 2025 présenté au chef de l’Etat

Le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé a échangé, ce 28 janvier 2022 à Lomé, avec le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), Abdoulaye Diop. Le Président de la Commission a fait au Président de la République, le point des politiques mises en œuvre dans les pays membres, le fonctionnement de la Commission et les perspectives de l’Union.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé a échangé, ce 28 janvier 2022 à Lomé, avec le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), Abdoulaye Diop.

Le Président de la Commission a fait au Président de la République, le point des politiques mises en œuvre dans les pays membres, le fonctionnement de la Commission et les perspectives de l’Union.

Monsieur Abdoulaye Diop a présenté au chef de l’Etat le Cadre d’actions prioritaires de la Commission de l’UEMOA (CAP 2025) qui vise à accélérer la convergence économique du marché commun, consolider les actions sectorielles structurantes et renforcer la gouvernance et la performance organisationnelle.

« Nous avons transmis en mains propres au Président de la République, ce que nous appelons CAP 2025, qui est notre feuille de route au niveau de la Commission de l’UEMOA, partager ce document important avec lui, ce qu’il a bien sûr apprécié particulièrement ».

Le président de la Commission de l’UEMOA s’est félicité des orientations du Président de la République pour une meilleure mise en œuvre de cet agenda.

Les objectifs du CAP 2025 sont traduits en trois axes d’intervention à savoir la convergence, l’intégration et la gouvernance, structurés autour de 23 actions phares à forte valeur ajoutée.

Pour rappel, le Président de la Commission séjourne à Lomé depuis le 25 janvier dans le cadre de la septième Revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires mis en œuvre au Togo.