• Accueil
  • Diplomatie : un nouvel ambassadeur du Brésil accrédité au Togo

Diplomatie : un nouvel ambassadeur du Brésil accrédité au Togo

Diplomatie : un nouvel ambassadeur du Brésil accrédité au Togo

L’ambassadeur du Brésil au Togo, Nei Futuro Bitencourt a présenté, ce 26 avril 2022, ses lettres de créance au Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’ambassadeur du Brésil au Togo, Nei Futuro Bitencourt a présenté, ce 26 avril 2022, ses lettres de créance au Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé.

Au sortir de ce premier entretien avec le chef de l’Etat, le diplomate brésilien s’est réjoui de la qualité du partenariat entre Brasilia et Lomé et a promis d’œuvrer à sa redynamisation notamment dans le domaine de l’agriculture.

« Nous avons déjà une coopération très importante dans le domaine agricole, particulièrement à travers le projet Coton 4+ qui est mis en œuvre il y a plus de dix ans. Des bénéfices très structurants ont été déjà réalisés dans le cadre de ce projet qui a aussi contribué à la création d’un centre de recherche sur le coton, à la formation, au développement rural et à la production des semences améliorées. ».

Monsieur Nei Futuro Bitencourt entend également mettre en œuvre des projets de couloir de fourragères en vue de contribuer à la résolution des problèmes liés à la transhumance, ce phénomène qui affecte souvent le vivre ensemble et la sécurité intérieure dans les communautés.

Le Brésil et le Togo développent une coopération depuis 1972 marquée par un mémorandum d’entente, la création d’une Commission mixte et des accords de coopération politique, diplomatique, culturelle, scientifique, technique et agricole.

Plusieurs actions de développement ont été menées dans le cadre de ce partenariat. Il s’agit entre autres des projets d’appui institutionnel à l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA), la formation professionnelle et technologique, l’établissement d’un mécanisme de consultations politiques et la gestion du patrimoine matériel et immatériel au Togo.

Le Togo et le Brésil ont signé en novembre 2018 à Lomé, un accord visant à supprimer les visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service des deux pays.

Ingénieur, expert en communication et journaliste, Nei Futuro Bitencourt est aussi diplomate de formation. Il a occupé de hautes responsabilités diplomatiques dans son pays et au plan international à Washington, Maputo et Yaoundé.

Avant sa prise de fonction au Togo, Nei Futuro Bitencourt occupait le poste de Consul général du Brésil à Nagoya au Japon.