• Accueil
  • Coopération sino-togolaise : le Secrétaire général du FOCAC en visite officielle au Togo

Coopération sino-togolaise : le Secrétaire général du FOCAC en visite officielle au Togo

Coopération sino-togolaise : le Secrétaire général du FOCAC en visite officielle au Togo

Une délégation chinoise conduite par Monsieur WU Peng, Secrétaire général du Comité de suivi chinois du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) et Directeur général du Département des Affaires africaines du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Chine a été reçue en audience ce mercredi 29 juin 2022 par Madame le ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une délégation chinoise conduite par Monsieur WU Peng, Secrétaire général du Comité de suivi chinois du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) et Directeur général du Département des Affaires africaines du Ministère des Affaires étrangères de la République Populaire de Chine a été reçue en audience ce mercredi 29 juin 2022 par Madame le ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson.

Au cours de l’audience, les deux personnalités ont abordé les sujets d’intérêts communs, les défis actuels surtout l’insécurité dans la sous-région ainsi que les initiatives lancées par la Chine dans le cadre du FOCAC en faveur des pays africains.  

Madame le ministre, Secrétaire Générale de la Présidence de la République, Sandra Ablamba Johnson, a salué à cet effet la qualité de la coopération entre le Togo et la Chine qui se renforce aussi bien sur le plan économique que social.

Au-delà des orientations définies d’un commun accord pour la mise en œuvre des engagements du Forum, les deux délégations ont fait le point des projets en cours de préparation dans les secteurs de l’eau, de l’agriculture, et surtout le soutien à l’investissement.

Pour le Secrétaire général du Comité de suivi chinois du FOCAC, la Chine s’est engagée à appuyer le Togo dans ses efforts de lutte contre le terrorisme.

Les deux pays se sont engagés à renforcer la concertation, la coordination et le soutien réciproque au plan international pour préserver les intérêts communs des deux pays.

Les deux délégations ont également évoqué la célébration commune du 50ème anniversaire des relations entre la Chine et le Togo.

En rappel, la 8ème Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) qui a eu lieu du 29 au 30 novembre 2021 à Dakar au Sénégal, a permis de faire le bilan de la mise en œuvre des engagements du sommet de Beijing de 2018 et de définir les nouvelles orientations pour les trois prochaines années.

A cette occasion, la Chine a annoncé neuf (09) programmes en faveur de l’Afrique, notamment dans le domaine de la santé, l’agriculture, le commerce, l’investissement, l’innovation numérique, le développement vert, le renforcement des capacités, les échanges humaines et culturels et la paix et la sécurité.

En outre, dans le cadre de la coopération entre la Chine et le Togo, la deuxième session de la commission mixte de coopération sino-togolaise s’est tenue en août 2021 par visioconférence et a permis aux deux parties de passer en revue les progrès obtenus depuis la tenue de la 1ère session de la Commission Mixte en 2008.

De nouveaux engagements ont été pris dans cinq (05) domaines à savoir la lutte contre la pandémie de la COVID-19, l’aide au développement (eau et assainissement, santé, éducation et agriculture), les financements et infrastructures, l’investissement et le commerce.

Il faut noter que les relations sino-togolaises remontent à septembre 1972. Plusieurs réalisations sont le fruit de ce partenariat. Il s’agit notamment de la sucrerie Sinto d’Anié, du nouveau Palais de Présidence de la République, du stade Kegué de Lomé, du palais des Congrès de Kara, du contournement routier de Lomé, du nouveau siège du parlement, du nouveau centre administratif des services, rénovation des installations de Radiodiffusion et de télévision.

A cela s’ajoutent, des dons du vaccin Sinovac pour la lutte contre la pandémie de la Covid-19 et des assistances techniques.