• Accueil
  • Entre le chef de l’État et les populations des Savanes, le fil du dialogue sur fond de solidarité

Entre le chef de l’État et les populations des Savanes, le fil du dialogue sur fond de solidarité

Entre le chef de l’État et les populations des Savanes, le fil du dialogue sur fond de solidarité

Ce mercredi 20 juillet 2022, le chef de l’État, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, entouré de membres du gouvernement a rencontré, à Dapaong, toutes les forces vives de la région des Savanes : élus, autorités locales, services déconcentrés, groupements de femmes, associations de jeunes, religieux, leaders communautaires.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

À la suite des attaques terroristes et pertes en vies survenues dans la région des Savanes au cours du mois de juillet, le Président de la République maintient avec les populations des localités touchées un dialogue constant.

Ce mercredi 20 juillet 2022, le chef de l’État, Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé, entouré de membres du gouvernement a rencontré, à Dapaong, toutes les forces vives de la région des Savanes : élus, autorités locales, services déconcentrés, groupements de femmes, associations de jeunes, religieux, leaders communautaires, etc…

A cette occasion, il a adressé aux populations un message de confiance ; confiance dans les capacités du pays à venir à bout de la menace, confiance dans les capacités des uns et des autres à collaborer avec toutes les parties prenantes pour renforcer la cohésion sociale et combattre le terrorisme.

Le Président de la République a insisté sur la mobilisation et la vigilance de tous, ainsi que la préparation du pays à apporter une réponse multidimensionnelle efficace face aux risques de contamination de la situation d’insécurité qui prévaut dans la région.

Dans ce contexte, il est important que chaque citoyen reconnaisse et prenne la juste mesure des enjeux et que tous acceptent d’entrer davantage dans une alliance nationale solidaire prête à consentir les sacrifices nécessaires dans l’intérêt général.

Le chef de l’État n’a pas manqué de réitérer sa détermination et celle des forces de défense et de sécurité à combattre les groupes terroristes, à protéger les paisibles citoyens et à préserver l’intégrité du territoire national.

Des échanges empreints d’émotion et d’une remarquable résolution ont suivi le message du chef de l’État. Les religieux des différentes confessions ont imploré la miséricorde et la protection divine sur la nation et prié pour le repos des âmes des victimes.

Les populations de toutes les localités de la région ont salué la proximité et l’attention constante du chef de l’État et se sont engagées à s’inscrire dans la dynamique d’une implication de tous les citoyens en vue de maintenir la paix, la sécurité et la stabilité au Togo.

Au sujet de l’état d’urgence sécuritaire décrété dans la région, des précisions et des mesures complémentaires seront annoncées afin que chacun sache précisément ce qui est attendu de lui pour l’efficacité des efforts collectifs.

Pour rappel, un programme d’urgence était déjà mis en œuvre dans la région des Savanes en vue de renforcer l’accès des populations aux services sociaux de base et promouvoir la lutte contre la pauvreté.