• Accueil
  • Intégration sous-régionale : le nouveau président de la Commission de la CEDEAO sollicite les orientations du chef de l’Etat

Intégration sous-régionale : le nouveau président de la Commission de la CEDEAO sollicite les orientations du chef de l’Etat

Intégration sous-régionale : le nouveau président de la Commission de la CEDEAO sollicite les orientations du chef de l’Etat

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé, a reçu ce 18 août 2022, le nouveau président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), Monsieur Omar Alieu Touray

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a reçu ce 18 août 2022, le nouveau président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Monsieur Omar Alieu Touray a fait au chef de l’Etat, le point des politiques et programmes de développement dans l’espace communautaire, et lui a présenté la situation de la commission après les réformes institutionnelles.

Nommé à la tête de la commission de la CEDEAO le 3 juillet dernier, lors de la 61è session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’instance sous-régionale, Monsieur Omar Alieu Touray s’est félicité des orientations et sages conseils du Président de la République qui lui permettront de mieux réussir sa mission.

« Je viens de prendre fonction en tant que Président de la Commission de la CEDEAO. Je suis venu pour remercier Son Excellence Monsieur le Président de la République, le gouvernement et le peuple togolais, pour le soutien. Je vais m’engager à œuvrer pour le développement de notre sous-région et je continuerai de solliciter l’appui du chef de l’Etat togolais ».

L’expérience diplomatique et le leadership du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé sont appréciées par les institutions régionales et internationales. Le chef de l’Etat est alors régulièrement consulté sur plusieurs questions liées notamment à la paix, à la sécurité et à l’intégration économique inter-Etats.