• Accueil
  • 3è réunion du GST-Mali : les partenaires internationaux saluent l’engagement du Togo aux côtés du Mali

3è réunion du GST-Mali : les partenaires internationaux saluent l’engagement du Togo aux côtés du Mali

3è réunion du GST-Mali : les partenaires internationaux saluent l’engagement du Togo aux côtés du Mali

Lomé a accueilli, ce 6 septembre 2022, la troisième réunion du Groupe de suivi et de soutien à la transition au Mali (GST-Mali), un cadre de discussions mis en place à l’initiative de l’Union africaine (UA) en collaboration avec les Nations unies et la CEDEAO pour accompagner la transition dans ce pays.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Lomé a accueilli, ce 6 septembre 2022, la troisième réunion du Groupe de suivi et de soutien à la transition au Mali (GST-Mali), un cadre de discussions mis en place à l’initiative de l’Union africaine (UA) en collaboration avec les Nations unies et la CEDEAO pour accompagner la transition dans ce pays.

Cette réunion du GST-Mali vise à faire point de l’évolution du processus notamment la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation, les avancées réalisées dans les réformes politiques et institutionnelles, les défis sécuritaire, humanitaire et économique du Mali ainsi que les préparatifs des élections générales.

Le choix de la capitale togolaise pour abriter cette réunion internationale doit être mis en perspective avec l’implication constante du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé pour le maintien du dialogue en vue d’un aboutissement paisible et satisfaisant du processus de transition au Mali.

Le Commissaire de l’Union africaine aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité, Bankole Adeoye a réitéré ses félicitations au Président de la République pour son engagement constant dans la résolution de la crise malienne, la promotion de la paix et la stabilité en Afrique de l’ouest.

De son côté, le ministre malien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop a salué la détermination des partenaires dans la recherche de solutions durables pour un retour une stabilité indispensable au développement du Mali.

« Mon pays se réjouit de cet accompagnement constant africain et international dont le but ultime est d’aider à la réussite de la Transition mais aussi de renforcer la capacité de résilience du Mali en le rendant moins vulnérable aux crises socio-politiques. Nous saisissons cette occasion pour exprimer notre gratitude à la République Togolaise pour son engagement à soutenir le processus de Transition au Mali et son action décisive ayant permis la levée des sanctions économiques et financières de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali ».

Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali et chef de la MINUSMA, El-Ghassim Wané et le Commissaire de la CEDEAO aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité, Abdel Fatau Moussa ont réaffirmé leur volonté de soutenir le Mali dans ce processus transitionnel.

Se réjouissant de cette reconnaissance exprimée à l’endroit du Togo, le professeur Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et des togolais de l’extérieur, a salué au nom du chef de l’Etat, les avancées réalisées dans le processus de transition et l’esprit de dialogue permanent qui prévaut entre les acteurs.

« Je voudrais vous assurer de la disponibilité et de l’engagement sans faille du Président de la République, S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé à soutenir la République sœur du Mali et à œuvrer à la bonne marche des initiatives innovantes et solidaires, à l’image du GST-Mali, pour vous aider sur la voie de la stabilité et de la paix durables ».

Le Groupe de suivi et de soutien à la transition au Mali (GST-Mali) a pour principale mission de soutenir le gouvernement de transition et le peuple malien dans la mise en œuvre de la Charte de la transition et de sa Feuille de route, adoptées à la suite des négociations menées sous l’égide de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

C’est la deuxième fois que le Togo abrite la réunion du GST-Mali. La précédente s’est tenue à Lomé le 21 mars 2021, rencontre au cours de laquelle les participants ont noté avec satisfaction les efforts soutenus du Président de la République dans l’accompagnement du Mali.