• Accueil
  • Subvention des engrais, une mesure salutaire du chef de l’Etat

Subvention des engrais, une mesure salutaire du chef de l’Etat

Subvention des engrais, une mesure salutaire du chef de l’Etat

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a pris des mesures urgentes pour soutenir le monde paysan en cette période d’inflation généralisée. Pour la campagne agricole 2022-2023, le chef de l’Etat a décidé le 16 septembre dernier, de l’augmentation de la subvention pour les engrais de bonne qualité qui passe de 6 milliards de FCFA à 7,5 milliards de FCFA, soit une hausse de 1,5 milliards.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a pris des mesures urgentes pour soutenir le monde paysan en cette période d’inflation généralisée.

Pour la campagne agricole 2022-2023, le chef de l’Etat a décidé le 16 septembre dernier, de l’augmentation de la subvention pour les engrais de bonne qualité qui passe de 6 milliards de FCFA à 7,5 milliards de FCFA, soit une hausse de 1,5 milliards.

Cette subvention permet non seulement de stabiliser les prix de ces intrants agricoles au profit des producteurs, tout au long de la campagne, mais aussi d’accroitre la productivité, de renforcer la sécurité alimentaire et d’améliorer les conditions de vie des paysans.

Cette nouvelle mesure prise en l’espace de six mois, montre que le Président de la République est constamment à l’écoute du monde paysan.

D’ailleurs, en mai dernier, aux premières heures de la flambée des prix sur les marchés à l’international, le chef de l’État a affiché sa détermination à soutenir le pouvoir d’achat des producteurs face à la vie chère et aux aléas climatiques. Cet engagement s’est matérialisé par la subvention des prix de vente des engrais.

La mesures prise le 16 septembre 2022 est déjà effective dans toutes les régions du pays. Les bénéficiaires s’en réjouissent et expriment leur gratitude au chef de l’Etat.

« Nous remercions le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé pour son accompagnement à travers la subvention des engrais qui contribuent à accroître nos rendements. Nous lui sommes infiniment reconnaissants » aindiqué Afi Agbodo, productrice agricole à Assahoun dans la préfecture de l’Avé.

Les différentes mesures prises en faveur du monde rural ont donc permis d’améliorer globalement la production de denrées alimentaires et de culture de rente pour la campagne 2021-2022.

Cette subvention d’engrais pour la campagne 2022-2023 renforce d’autres initiatives de modernisation du secteur agricole notamment les aménagements des terres, la promotion de la mécanisation agricole, la maîtrise de l’eau, le développement des filières animales, le financement des activités des producteurs agricoles et la création de nouvelles ZAAP.

A noter qu’au Togo, l’agriculture représente 40% du PIB et fournit 20% des recettes d’exportation.