FoPAT : cadre d’échanges et de communion entre le chef de l’État et les acteurs agricoles

FoPAT : cadre d’échanges et de communion entre le chef de l’État et les acteurs agricoles

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a eu des échanges fructueux avec les producteurs agricoles de la région des Savanes, ce 14 janvier 2023 à Dapaong, à l'occasion du premier Forum des producteurs agricoles du Togo (FoPAT).

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a eu des échanges fructueux avec les producteurs agricoles de la région des Savanes, ce 14 janvier 2023 à Dapaong, à l’occasion du premier Forum des producteurs agricoles du Togo (FoPAT).

Ce dialogue direct engagé avec les producteurs agricoles répond à la vision du chef de l’État de faire de l’agriculture une haute valeur ajoutée, un véritable levier de croissance, de création d’emplois et de garantie de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Le Président de la République a rappelé les objectifs qui sous-tendent les réformes initiées dans le secteur agricole en vue de faire des producteurs de véritables entrepreneurs et acteurs de développement socioéconomique.

« Le développement du Togo passe par le développement de l’agriculture. Ce que nous faisons aujourd’hui doit contribuer à la création de la richesse dans notre pays et que le producteur agricole soit une fierté nationale en faisant de lui un véritable entrepreneur agricole » a indiqué le chef de l’État.

Il a félicité le ministère de l’agriculture pour l’évolution dans laquelle il s’est engagé pour tenir les objectifs fixés par le gouvernement, avant de prodiguer d’utiles conseils aux agriculteurs tout en les invitant à plus d’ardeur au travail.

Le Président de la République a réaffirmé son attachement à la prospérité du secteur dans un environnement sécurisé avec la mise en place du Programme d’urgence de renforcement de la résilience dans la région de Savanes (PURS).

Le chef de l’État a également réitéré sa détermination à assurer l’autosuffisance alimentaire dans chaque filière, afin de réduire la dépendance vis-à-vis des importations des denrées alimentaires et d’améliorer sensiblement la balance commerciale agricole. Il a alors invité les acteurs à rationaliser le choix des filières agricoles et à investir de manière judicieuse dans le secteur.

Les producteurs agricoles des sept préfectures des Savanes ont exprimé tour à tour leur gratitude au chef de l’État pour sa politique de transformation du secteur avec les Zones d’aménagement agricoles planifiées (ZAAP) et surtout les actions de modernisation, d’équipements, de mise à disposition des intrants et de construction des pistes rurales.

Parlant de modernisation du secteur, le Président de la République a remis aux acteurs du monde agricole, du matériel et des équipements pour l’amélioration de la productivité et de leur condition de travail.

Le chef de l’État a également visité les stands d’exposition des innovations techniques, des produits agricoles et agro-industriels de la région.

Le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural, Antoine Lékpa Gbégbéni a relevé l’importance de la tenue du Forum des producteurs agricoles du Togo (FoPAT) grâce à l’initiative personnelle du chef de l’État pour mieux relever les défis liés au secteur agricole.

L’ambition est de mettre en place une stratégie efficace et durable en vue d’améliorer les rendements agricoles, l’accès des producteurs au financement et au marché, conformément à la Feuille de route gouvernementale Togo 2025.

Les débats ont tourné autour d’un thème général « Transformation structurelle de l’agriculture togolaise : défis et perspectives ».

Après les échanges avec les agriculteurs, le Président de la République a rencontré les préfets, les maires, les représentants des communautés étrangères et des confessions religieuses. Le chef de l’État les a conviés à la vigilance, au changement de comportement et à une action concertée face aux menaces sécuritaires et à l’extrémisme violent auxquels font face les pays de la sous-région.

Les représentants des forces vives ont témoigné leur reconnaissance au Président de la République pour tous ses efforts en faveur de la paix et du développement socioéconomique de notre pays.

Pour marquer leur adhésion à cette vision, les populations des Savanes fortement mobilisées ont réservé un accueil chaleureux au chef de l’État à son arrivée à Dapaong.