• Accueil
  • Deuxième jour du 34è sommet de l’UA : le Premier ministre a représenté le Chef de l’Etat

Deuxième jour du 34è sommet de l’UA : le Premier ministre a représenté le Chef de l’Etat

Deuxième jour du 34è sommet de l’UA : le Premier ministre a représenté le Chef de l’Etat

Les travaux de la 34è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) se sont ouverts hier avec la participation du Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé. Au deuxième jour de cette rencontre continentale, le Chef de l’Etat a été représenté par le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les travaux de la 34è session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) se sont ouverts hier avec la participation du Président de la République, SEM Faure Essozimna Gnassingbé.

Au deuxième jour de cette rencontre continentale, le Chef de l’Etat a été représenté par le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah-Dogbé.

Cette séance dirigée par le tout nouveau président en exercice, SEM Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, est consacrée à l’adoption des décisions prises avec en point de mire la promotion de l’art et de la culture comme levier de développement, les réformes institutionnelles de l’instance continentale et la lutte contre la COVID-19.

Elle a été également marquée par la reconduction de l’ancien président de la Commission, M. Moussa Mahamat Faki dans ses fonctions pour un mandat de quatre ans et l’élection des commissaires.

Les chefs  d’Etat ont adopté des  résolutions, recommandations et stratégies en vue de répondre aux enjeux de l’heure pour un développement harmonieux du continent, en adéquation avec les politiques nationales des Etats membres.

D’ores et déjà, le Togo a fait entendre sa voix au cours de cette conférence de haut niveau.

En effet, sur proposition de notre pays,  les Chefs d’Etat et de gouvernement ont décrété  ‘’2021-2031, la décennie des racines africaines et des diasporas’’

A noter que la vision de l’Union Africaine (UA) est de consolider les progrès vers l’unité et  d’accélérer l’intégration continentale pour une Afrique pacifique et influente, jouant un rôle important dans les affaires internationales.