• Accueil
  • Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement pour une transition réussie au Mali

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement pour une transition réussie au Mali

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement pour une transition réussie au Mali

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a marqué d’un sceau particulier sa présence à la cérémonie d’ouverture des travaux de la deuxième réunion du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali) qui se sont ouverts ce matin à Lomé.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé a marqué d’un sceau particulier sa présence  à la cérémonie d’ouverture des travaux de la deuxième réunion du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali) qui se sont ouverts ce matin à Lomé.

Ce qui témoigne de son attachement à la paix et à la stabilité dans la sous-région ouest-africaine.

Dans son discours, le Chef de l’Etat a rappelé les enjeux socio-politiques,  sécuritaires et économiques de la crise que traverse le Mali.

Face à cette situation qui fragilise davantage la sous-région, notre pays souscrit à la dynamique unitaire des Nations Unies, l’Union Africaine (UA), la CEDEAO et le GST-Mali en vue  de la consolidation de la paix dans la sous-région, et en fait une constance de sa politique étrangère.

Le Président de la République a réaffirmé, à cet égard, sa disponibilité et son engagement à adhérer à tous les efforts pouvant permettre de lever les défis de la stabilité et du développement durable dans ce pays.

« Notre soutien au Mali dans le cadre de ce Groupe sera davantage plus performant, plus efficace, et plus ciblé pour créer un impact positif et durable sur les défis les plus pressants. Je voudrais pour ma part, au nom de la République Togolaise, réaffirmer notre disponibilité et notre engagement, sans faille à soutenir la République sœur du Mali et à adhérer aux initiatives innovantes et solidaires, à l’image de ce groupe, qui permettront de remettre ce pays frère sur la voie de la stabilité, de la paix et du développement durable ».

Les différents partenaires notamment les Nations Unies, l’Union Africaine et la CEDEAO ont unanimement reconnu et salué la diplomatie du Chef de l’Etat pour le retour de la paix au Mali.

Ils ont à cet effet salué le professionnalisme des contingents togolais qui sont déployés sur les différents théâtres de conflits au risque de leur vie, et rendu hommage aux soldats tombés pour la paix au Mali.