• Accueil
  • Coopération Togo-UE : fructueux échanges entre le Chef de l’Etat et Charles Michel

Coopération Togo-UE : fructueux échanges entre le Chef de l’Etat et Charles Michel

Coopération Togo-UE : fructueux échanges entre le Chef de l’Etat et Charles Michel

En visite officielle à Bruxelles en Belgique, le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu, ce 20 mai 2021, avec le président du Conseil européen, Charles Michel.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

En visite officielle à Bruxelles en Belgique, le Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé s’est entretenu, ce 20 mai 2021, avec le président du Conseil européen, Charles Michel.

Outre le partenariat Togo-UE, les deux personnalités ont évoqué les grandes problématiques de l’heure notamment la crise sanitaire liée à la Covid-19.

En ce qui concerne la coopération multilatérale, le Chef de l’Etat et le président du Conseil européen ont procédé à un échange de vues sur ce partenariat déjà multiforme, et se sont engagés à le redynamiser davantage à travers de nouveaux accords.

Ils ont également discuté des stratégies de relance des économies africaines post-Covid-19.

A ce sujet, Charles Michel a réitéré l’engagement de l’Union européenne à accompagner les pays africains dans leur politique de renforcement de la résilience.

«La relance mondiale post-pandémie passe par l’Afrique. L’UE est à ce rendez-vous: soutien au secteur privé, investissements pour accompagner la transition verte et numérique du continent » a-t-il précisé dans un tweet.

L’Union européenne (UE) est un partenaire privilégié qui appuie notre pays aux plans politique, économique, commercial, social et culturel, ainsi qu’en matière de paix et de sécurité, de développement et, bien sûr, de coopération multilatérale, comme dans le domaine de la protection de l’environnement ou de la promotion de l’intégration régionale.

L’instance européenne coopère également avec les institutions de la République togolaise, les communes, ainsi qu’avec les organisations de la société civile, les organisations professionnelles, les universités et les médias.

La future coopération sera donc logiquement  en phase avec les priorités telles que définies par le gouvernement dans sa feuille de route. Les énergies renouvelables, la transformation agroalimentaire respectueuse de l’environnement et créatrice d’emplois, la numérisation et la décentralisation, la promotion de la bonne gouvernance, de la démocratie et des droits de l’homme tiendront le haut du pavé.

Les questions sécuritaires et la lutte contre le terrorisme étaient également au menu des discussions.

Pour rappel, cette rencontre intervient quelques heures après un entretien avec le Roi des Belges Philippe et une séance de travail avec la Commissaire européenne aux partenariats internationaux, Mme Juta Urpilainen.

Le Président de la République s’est également entretenu avec son homologue nigérien, Mohamed Bazoum, sur la coopération bilatérale et les questions internationales.

Le Secrétaire général de l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), Georges Robelo Pinto Chicoti, et le président du Centre des Stratégies pour la Sécurité  du Sahel Sahara, Ahmadou Oud Abdallah ont été également reçus par le Chef de l’Etat, toujours à Bruxelles.