• Accueil
  • Disponibilité de céréales, l’ANSAT répond aux besoins des populations

Disponibilité de céréales, l’ANSAT répond aux besoins des populations

Disponibilité de céréales, l’ANSAT répond aux besoins des populations

Depuis quelques semaines, les prix des produits céréaliers ont connu une hausse inattendue sur différents marchés. Le bol de 2,5kg de maïs variait entre 750 et 800F CFA. Le gouvernement soucieux du bien-être social des citoyens a instruit l’Agence nationale de sécurité alimentaire (ANSAT) de mettre à disposition les stocks de céréales à moindre coût

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Depuis quelques semaines, les prix des produits céréaliers ont connu une hausse inattendue sur différents marchés. Le bol de 2,5kg de maïs variait entre 750 et 800F CFA. Le gouvernement soucieux du bien-être social des citoyens a instruit  l’Agence nationale de sécurité alimentaire (ANSAT) de mettre à disposition les stocks de céréales à moindre coût.

Ainsi, différents points  de vente ont été créés à travers le pays. Du 1er au 30 juin, la quantité de céréales vendue sur l’ensemble du territoire est évaluée à 887,3 tonnes dont 874,35 tonnes de maïs et 12,95 tonnes de sorgho.

Du coup, cette opération a eu des incidences sur le prix qui a relativement baissé, 600FCFA le bol de maïs de 2,5kg  sur l’ensemble du pays sauf le Grand Lomé où le coût reste relativement élevé et se fixe autour de 700FCFA.

Malgré cette tendance baissière, la situation demeure préoccupante. Et le souhait du gouvernement est de rendre accessibles les céréales à toutes les bourses.  

« Cette situation s’explique par la spéculation, la pression extérieure et l’exportation illicite des produits céréaliers togolais» selon le Directeur général de l’ANSAT, Col. Ouro Koura Agadazi.

Des dispositions prises pour lutter contre la spéculation

Pour le Col. Ouro Koura Agadazi, six mille tonnes de maïs sont déversées sur l’ensemble du territoire, le nombre de sac à acheter par client est limité à deux au maximum.

En outre, des fiches d’information indiquant clairement les prix des céréales ont été élaborées et disponibles à chaque point de vente.

Pour éviter les sorties illicites des produits céréaliers et réduire la tension sur les marchés, le gouvernement a pris des mesures dissuasives qui peuvent conduire à des sanctions sévères en cas de non-respect.

 « Le gouvernement veille au grain pour éviter les sorties illicites. Au départ, il fallait sensibiliser. Dorénavant les stocks saisis au niveau des frontières seront définitivement confisqués » a martelé le Directeur général de l’ANSAT.

Par ailleurs, le gouvernement est en consultation avec les femmes revendeuses des céréales en vue de la mise en place d’un partenariat pour harmoniser les prix des produits céréaliers au profit des citoyens.

La situation des stocks disponibles dans les magasins de l’ANSAT à la date du 30 juin 2021 révèle un total national de 12917,07 tonnes pour mieux garantir la sécurité alimentaire. Ces stocks sont conservés dans des conditions sécuritaires et sanitaires optimales.

Les consommateurs apprécient fortement la promptitude et la diligence de l’ANSAT qui ont permis de rendre accessibles les céréales de bonne qualité et à moindre coût.

« Je viens d’acheter le maïs de l’ANSAT. C’est moins cher et il a une bonne qualité. Je remercie le gouvernement pour cette initiative en vue de faire face à ce genre de situation qui nous arrange nous tous » nous a confié Ablavi sur un point de vente à Sogbossito dans le Grand Lomé.

Il est à rappeler que l’Agence nationale de sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) a pour mission d’évaluer et de constituer les stocks de sécurité alimentaire nécessaire chaque année et de veiller à garantir des prix rémunérateurs aux producteurs.