• Accueil
  • Lutte contre la Covid-19 : le Togo intensifie la campagne de vaccination

Lutte contre la Covid-19 : le Togo intensifie la campagne de vaccination

Lutte contre la Covid-19 : le Togo intensifie la campagne de vaccination

Dès l’annonce du premiers cas confirmé du Coronavirus le 6 mars 2020, le Togo a pris des dispositions pour faire face à la pandémie avec la mise en place d’un Comité national de crise présidé par le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Dès l’annonce du premiers cas confirmé du Coronavirus le 6 mars 2020, le Togo a pris des dispositions pour faire face à la pandémie avec la mise en place d’un Comité national de crise présidé par le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.

Des mesures urgentes ont été prises pour la prise en charge des personnes contaminées et malades ainsi que l’adoption d’un protocole sanitaire notamment le respect des mesures barrières.

Pour atteindre une immunité collective et rompre avec la chaîne de contamination, le gouvernement a lancé une campagne nationale de vaccination le 10 mars 2021.

Déjà le 7 mars, le Togo a reçu ses premières doses du vaccin Astra Zeneca.  Au total 296.000 doses de ce vaccin ont été réceptionnées dans le cadre de l’initiative COVAX et 45.000 de l’Union africaine (UA). Toujours avec l’initiative COVAX, le Togo a bénéficié de 100.620 doses de Pfizer.

Dans le même élan, la République Populaire de Chine a mis à la disposition de notre pays a 200.000 doses de Sinovac.

Ces différents lots de vaccins ont permis d’atteindre toute la population cible avec Astra Zeneca, les Universités de Lomé et de Kara avec Sinovac et le Grand Lomé avec Pfizer.

Toutes ces acquisitions de doses ont été possibles grâce aux partenaires bilatéraux et multilatéraux qui font confiance au Togo dans sa stratégie de riposte sous les orientations du Président de la République. C’est la raison pour laquelle, les sollicitations du Togo pour la mise à disposition des doses ont promptement eu un écho favorable.

Le gouvernement, pour couvrir un grand nombre de citoyens, mène une campagne de sensibilisation sur l’ensemble du territoire.

Le pays s’apprête à recevoir des doses du vaccin Johnson & Johnson pour renforcer la campagne nationale.

L’on assiste ces dernières semaines à la flambée inquiétante des cas de contamination et à l’augmentation du nombre de décès. Et la plupart des sujets contaminés ou décédés ne se sont pas fait vacciner. Face à cette situation, les populations sont vivement conviées à se faire vacciner et à continuer sans relâche le respect rigoureux des gestes barrières.