• Accueil
  • Stabilité de la sous-région : le chef de l’Etat prend part à un sommet de la CEDEAO

Stabilité de la sous-région : le chef de l’Etat prend part à un sommet de la CEDEAO

Stabilité de la sous-région : le chef de l’Etat prend part à un sommet de la CEDEAO

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé est arrivé ce jeudi 3 février 2022 à Accra au Ghana pour prendre part au sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation sociopolitique au Burkina Faso.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé est arrivé ce jeudi 3 février 2022 à Accra au Ghana pour prendre part au sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation sociopolitique au Burkina Faso.

Le chef de l’Etat et ses pairs vont examiner les rapports de missions des chefs d’Etat-major des armées et des ministres des Affaires étrangères de la CEDEAO à Ouagadougou suite aux décisions du dernier sommet extraordinaire du 28 janvier 2022.

Les deux délégations avaient pour mission d’évaluer la situation sécuritaire et sociopolitique au Burkina Faso.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO vont également envisager les voies et moyens pour aider le Burkina Faso à retrouver la stabilité et la paix sociale.

Au cours de la session, les leaders de la sous-région vont également évoquer la situation sociopolitique au Mali et en Guinée.