• Accueil
  • Coopération germano-togolaise :  un dialogue stratégique pour les réformes économiques et politiques

Coopération germano-togolaise :  un dialogue stratégique pour les réformes économiques et politiques

Coopération germano-togolaise :  un dialogue stratégique pour les réformes économiques et politiques

Un dialogue stratégique entre les gouvernements togolais et de la République fédérale d’Allemagne sur le partenariat pour les réformes s’est tenu ce vendredi 08 avril 2022 à Lomé. Cette rencontre qui fait suite aux négociations inter-gouvernementales de mai 2021, vise à faire le point de la mise en œuvre des engagements contenus dans la matrice des réformes validée en mars 2021 et échanger sur les engagements futurs.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Un dialogue stratégique entre les gouvernements togolais et de la République fédérale d’Allemagne sur le partenariat pour les réformes s’est tenu ce vendredi 08 avril 2022 à Lomé. Cette rencontre qui fait suite aux négociations inter-gouvernementales de mai 2021, vise à faire le point de la mise en œuvre des engagements contenus dans la matrice des réformes validée en mars 2021 et échanger sur les engagements futurs.

Ce dialogue co-présidé par Monsieur Simféitchéou PRE, Ministre Conseiller du Président de la République, chef de la délégation togolaise et Monsieur Lars WILKE, Directeur Afrique de l’ouest au ministère fédéral de la Coopération économique et du développement, chef de la délégation allemande, a permis aux deux parties de prendre des engagements pour le prochain cycle de programmation et de convenir du processus de développement du partenariat des réformes.

Les gouvernements togolais et de la République fédérale d’Allemagne ont exprimé à cet effet leur satisfaction quant aux progrès enregistrés.

« La plupart des indicateurs de réformes sur lesquels nous nous étions mis d’accord l’année dernière sont en bonne voie. Je suis convaincu qu’il sera possible d’atteindre pleinement les objectifs que nous avons définis ensemble d’ici les prochaines négociations intergouvernementales » a indiqué Monsieur Lars WILKE, Directeur Afrique de l’ouest au Ministère fédéral de la Coopération économique et du développement, chef de la délégation allemande.

Les deux parties ont également fait le point de l’implémentation des projets de la coopération technique au développement qui soutiennent ce partenariat pour les réformes.

Le Minisitre conseiller du Président de la République, chef de la délégation togolaise, Simféitchéou PRÉ, a réaffirmé l’ambition réformatrice de notre pays  portée au plus haut niveau de l’Etat qui a permis d’enrégistrer des avancées significatives dans la mise en oeuvre des réformes dans tous les domaines concernés. Il a aussi exprimé au nom du chef de l’Etat, la gratitude du Togo à la République fédérale d’Allemagne.

« Nous avons eu des discussions ouvertes, fructueuses et constructives qui contribuent au renforcement de notre partenariat sur les réformes réalisées et l’appui de la coopération allemande au Togo. Ce tour d’horizon de notre coopération est une satisfaction pour nos deux pays et principalement le Togo. C’est pourquoi je voudrais au nom du Président de la République, réitérer notre gratitude à l’Allemagne pour ses appuis multiformes aux actions de développement de notre pays » a-t-il déclaré. 

L’engagement de la République fédérale d’Allemagne au Togo en 2021, dans le cadre de ce partenariat, s’élève à plus de 65,5 milliards de FCFA. Le décaissement de ce fonds est conditionné par la mise en oeuvre des réformes convenues entre les deux pays. 

La République fédérale d’Allemagne reste un des principaux partenaires du Togo. En effet, en plus du partenariat pour les réformes, le Togo a bénéficié de l’appui du gouvernement allemand dans la mise en œuvre des politiques de développement notamment dans les secteurs de l’énergie et de la santé, particulièrement dans la gestion avec succès de la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Cette évaluation est assortie de propositions pour de nouveaux engagements en faveur de la redynamisation de la coopération politique et économique entre les deux pays, essentiellement orientée vers la santé, l’eau, le climat et les énergies renouvelables.

A noter que le nouveau partenariat germano-togolais repose sur l’ambitieux processus de transformation et de modernisation structurelles de l’État et de l’économie togolaise telles qu’articulées dans la Feuille de route gouvernemental 2020-2025..

Conformément à cette feuille de route, les gouvernements togolais et de la République fédérale d’Allemagne ont convenu de procéder à une plus grande concentration des efforts de la coopération bilatérale sur le partenariat des réformes articulé autour de trois axes prioritaires.

Le premier axe est relatif à l’amélioration du climat des affaires et du cadre d’investissement, la formation professionnelle et la croissance durable pour les emplois de qualité. Le second porte sur  la transformation agro-industrielle comme moteur de croissance et d’emplois. Quant au troisième axe, il repose sur la bonne gouvernance et le développement des territoires comme levier de croissance inclusive.

Le partenariat pour les réformes est une contribution de la République fédérale l’Allemagne à l’implémentation de l’initiative « Compact with Africa » lancée en 2017 à l’occasion du sommet du G20. Ce partenariat gagnant-gagnant qui regroupe sept pays africains dont le Togo permet d’attirer et d’accroître le niveau les investissements privés et de générer des emplois sur le continent.

Ce dialogue stratégique, balise la voie aux prochaines négociations intergouvernementales germano-togolaises qui auront lieu en novembre 2022 à Berlin en Allemagne et permettront aux deux parties de prendre de nouveaux engagements.