• Accueil
  • Économie maritime : Lomé, leader des ports à conteneurs dans la sous-région

Économie maritime : Lomé, leader des ports à conteneurs dans la sous-région

Économie maritime : Lomé, leader des ports à conteneurs dans la sous-région

Le Togo a réédité pour la cinquième fois consécutive une belle performance en matière de prestations portuaires. En effet, selon le classement 2022 de la revue londonienne Lloyd’s List spécialisée dans la logistique et le commerce maritimes, la plateforme togolaise a réalisé en 2021, une nouvelle croissance à deux chiffres de son trafic. Le pays a brassé 1 962 304 d’EVP (Équivalent vingt pieds) contre 1 725 270 en 2020, soit une progression de 13,7 %.

Partager sur :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Le Togo a réédité pour la cinquième fois consécutive une belle performance en matière de prestations portuaires. En effet, selon le classement 2022 de la revue londonienne Lloyd’s List spécialisée dans la logistique et le commerce maritimes, la plateforme togolaise a réalisé en 2021, une nouvelle croissance à deux chiffres de son trafic.

Le pays a brassé 1 962 304 d’EVP (Équivalent vingt pieds) contre 1 725 270 en 2020, soit une progression de 13,7 %.

Avec cette nouvelle performance, le Togo garde sa position de leader dans la sous-région ouest africaine et se classe au quatrième rang au plan continental après le Maroc, l’Egypte et l’Afrique du Sud. 

Au plan mondial, le pays consolide sa position dans la short liste des 100 premiers ports à conteneurs, deux ans seulement après son intégration dans ce prestigieux groupe.

Ces exploits rassurent les acteurs portuaires qui annoncent déjà des projets pour relever les défis du développement et de modernisation du Port autonome de Lomé à travers l’acquisition de nouveaux équipements.

Les partenaires prévoient un investissement de 530 millions de dollars pour porter du simple au double la capacité de la plateforme portuaire togolaise, sur une période de 10 ans.

Ces performances sont la résultante des réformes du secteur de l’économie maritime initiées par le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé en vue de faire du Togo, un hub logistique d’excellence et un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région.